Actu littéraire

Adieu à...

Pietro Citati

L’essayiste et critique littéraire italien Pietro Citati est décédé le 28 juillet à l’âge de 92 ans. Né à Florence en 1930, il publie son premier essai, consacré à Goethe, en 1970, et remporte le prix Viareggio, avant de se consacrer à d’autres grands auteurs ou personnages, comme Alexandre le Grand, Katherine Mansfield et Tolstoï, ce qui lui vaut le prix Strega en 1984. Suivent en 1987 sa biographie de Kafka, un essai sur Proust et À la recherche du temps perdu, un commentaire sur l’Iliade et l’Odyssée, un ouvrage sur le poète Giacomo Leopardi, un commentaire original sur Don Quichotte, ainsi que des portraits de femmes comme Virginia Woolf, Anna Maria Ortese, Marina Tsvetaeva, Jane Austen, Karen Blixen, Simone Weil et Teresa d’Ávila... Son livre La Mort du papillon à propos du couple infernal formé par Scott et Zelda Fitzgerald a été publié en français chez Gallimard en 2007. Le prix Médicis étranger lui a été attribué en 1991.

Wajih Fanous

Wajih Fanous est décédé le 13 juillet à l'âge de 74 ans. Professeur de littérature arabe à l'Université libanaise et dans plusieurs autres institutions, secrétaire général de l'Union des écrivains libanais, vice-président de l'Union des écrivains arabes, président du Centre culturel islamique, il est l'auteur de nombreux articles et d'une quinzaine d'essais.

Anne-Marie Garat

Auteure d’une vingtaine de romans, Anne-Marie Garat est décédée à l’âge de 75 ans. Elle a obtenu en 1992 le prix Femina et le prix Renaudot des lycéens pour son roman Aden. Elle était membre du jury Femina depuis 2014.


Pietro CitatiL’essayiste et critique littéraire italien Pietro Citati est décédé le 28 juillet à l’âge de 92 ans. Né à Florence en 1930, il publie son premier essai, consacré à Goethe, en 1970, et remporte le prix Viareggio, avant de se consacrer à d’autres grands auteurs ou personnages, comme Alexandre le Grand, Katherine Mansfield et Tolstoï, ce qui lui vaut le prix Strega en...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut