Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Energie

Réouverture de l'oléoduc Irak-Turquie après une explosion

L'oléoduc Irak-Turquie coupé à la suite d'une explosion survenue mardi soir dans le sud-est de la Turquie est de nouveau en fonction depuis 08H00 GMT, a annoncé mercredi la compagnie publique turque Botas.

L'explosion avait endommagé l'oléoduc qui relie Kirkouk (Irak) à Ceyhan (Turquie) et coupé l'acheminement de pétrole en provenance d'Irak.

"L'incendie provoqué par l'explosion a été complètement éteint" et "l'acheminement de pétrole a repris à 11H00", soit 08H00 GMT, a indiqué la compagnie turque mercredi.

L'explosion, survenue mardi aux alentours de 16H30 GMT près de Pazarcik, a été possiblement causée par "la chute d'un poteau électrique en raison des conditions météorologiques défavorables", a indiqué dans un communiqué le gouvernorat de Kahramanmaras, grande ville voisine.

Le ministère irakien du Pétrole a ensuite confirmé la reprise des opérations, assurant que l'arrêt temporaire "n'affectera pas le volume des exportations qui sera compensé par le pompage de quantités supplémentaires".

La North Oil Company (compagnie pétrolière publique d'Irak) pompe chaque jour 75.000 barils de pétrole dans l'oléoduc à Kirkouk, en territoire fédéral irakien. L'oléoduc passe ensuite plus au nord, à travers la région autonome du Kurdistan d'Irak, où du brut y est injecté, avant de poursuivre vers la Turquie voisine.

L'incident a provoqué une hausse des prix du pétrole, qui se négociait déjà à son plus haut niveau depuis sept ans.

L'oléoduc, par lequel transitent quelque 450.000 barils de brut par jour, a par le passé été la cible de sabotages, orchestrés notamment par les rebelles kurdes du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan).


L'oléoduc Irak-Turquie coupé à la suite d'une explosion survenue mardi soir dans le sud-est de la Turquie est de nouveau en fonction depuis 08H00 GMT, a annoncé mercredi la compagnie publique turque Botas.L'explosion avait endommagé l'oléoduc qui relie Kirkouk (Irak) à Ceyhan (Turquie) et coupé l'acheminement de pétrole en provenance d'Irak."L'incendie provoqué par l'explosion a été...