Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Le commandant en chef de l'armée en visite officielle aux États-Unis


Le commandant en chef de l'armée en visite officielle aux États-Unis

Le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun. Photo Twitter @Lebarmy

Le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, a quitté dimanche Beyrouth pour une visite officielle aux États-Unis, au cours de laquelle il s'entretiendra avec le chef d'état-major américain, Mark Milley, au sujet du renforcement du soutien US apporté à la troupe.

Dans un tweet, l'armée a précisé que le général Aoun discutera avec le général Milley "des moyens de maintenir et de développer le soutien à l'armée libanaise au vu de la situation économique actuelle".

Washington s'active en permanence auprès de l'armée libanaise, qui a vu ses conditions de vie et de travail se dégrader au vu de l'effondrement socio-économique et financier qui paralyse le pays depuis plus de deux ans. Début octobre, les États-Unis avaient offerts six hélicoptères à la troupe. En mai dernier, un responsable du Pentagone ayant requis l'anonymat avait affirmé que Washington souhaitait renforcer l'armée libanaise afin de "contrer le Hezbollah", parti armé classé terroriste par les États-Unis depuis 1997. Depuis 2006, le gouvernement américain a fourni au Liban plus de 1,7 milliard de dollars d’assistance en matière de sécurité.


Le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, a quitté dimanche Beyrouth pour une visite officielle aux États-Unis, au cours de laquelle il s'entretiendra avec le chef d'état-major américain, Mark Milley, au sujet du renforcement du soutien US apporté à la troupe.Dans un tweet, l'armée a précisé que le général Aoun discutera avec le général Milley "des...