Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Libye

France, Allemagne et Egypte se réjouissent du gouvernement libyen unifié

France, Allemagne et Egypte se réjouissent du gouvernement libyen unifié

Le nouveau Premier ministre libyen, Abdelhamid Dbeibah. Photo REUTERS/Esam Omran Al-Fetori

Les ministres des Affaires étrangères de la France, l'Allemagne, l'Egypte et la Jordanie se sont félicités jeudi de la confiance du Parlement obtenue par le gouvernement de transition libyen.

"Une excellente nouvelle", a commenté l'Allemand Heiko Maas, tandis que le Français Jean-Yves Le Drian a évoqué une "grande avancée" vers une possible sortie du chaos de ce pays.

"Tout cela va dans le sens d'une avancée vers la stabilité, la protection de la sécurité et de la souveraineté de la Libye" a commenté le ministre égyptien Sameh Choukri, tandis que le ministre jordanien Ayman Safadi a salué un "bon pas vers une solution politique".

Le gouvernement de transition en Libye a décroché mercredi la confiance du Parlement, un vote salué comme "historique" pour un cabinet né d'un processus parrainé par l'ONU et qui doit contribuer à sortir le pays du chaos en le menant jusqu'à des élections fin décembre.

Après deux jours d'intenses débats, le Parlement a approuvé l'équipe d'Abdelhamid Dbeibah par 121 voix sur les 132 députés présents.

"La prochaine étape immédiate devant être que les troupes étrangères et les milices, qu'elles y soient de manière officielle ou non officielle, quittent le territoire libyen. C'est la prochaine étape qui doit intervenir et ensuite les élections prévues le 24 décembre", a ajouté M. Maas.

Plongé dans le chaos depuis la chute du colonel Khadafi en 2011, la Libye est le théâtre de luttes d'influences et d'affrontements directs ou indirects de plusieurs puissances étrangères.


Les ministres des Affaires étrangères de la France, l'Allemagne, l'Egypte et la Jordanie se sont félicités jeudi de la confiance du Parlement obtenue par le gouvernement de transition libyen.
"Une excellente nouvelle", a commenté l'Allemand Heiko Maas, tandis que le Français Jean-Yves Le Drian a évoqué une "grande avancée" vers une possible sortie du chaos de ce pays.
"Tout cela va...