Rechercher
Rechercher

Karabakh

Le chef de l'ONU appelle à "cesser immédiatement les combats"


Le chef de l'ONU appelle à

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, lors d'une table ronde en visioconférence, au cours de la 75e Assemblée générale des Nations Unies, à New York, le 24 septembre 2020. Photo AFP / UNITED NATIONS / MANUEL ELIAS /HANDOUT

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a exhorté dimanche l'Azerbaïdjan et les forces séparatistes du Nagorny Karabakh soutenues par l'Arménie à "cesser immédiatement les combats" dans la région disputée, théâtre des pires affrontements depuis 2016.

Le chef des Nations unies "appelle avec fermeté les parties à cesser immédiatement les combats, engager une désescalade des tensions et revenir sans délai à des négociations significatives", selon un communiqué de son porte-parole Stephane Dujarric. Il a précisé qu'Antonio Guterres entendait s'entretenir avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et le Premier ministre arménien Nikol Pachinian. "Le secrétaire général est extrêmement préoccupé par la récente reprise des hostilités" et "condamne le recours à la force", a-t-il ajouté. Il a apporté son soutien au Groupe de Minsk, une médiation menée par la France, la Russie et les Etats-Unis, exhortant les belligérants à "travailler étroitement" avec ces pays "pour une reprise urgente du dialogue sans conditions préalables".

L'Arménie et l'Azerbaïdjan étaient au bord de la guerre dimanche après de nouveaux combats ayant fait au moins 23 morts et une centaine de blessés entre les forces azerbaïdjanaises et la région séparatiste du Nagorny Karabakh, soutenue par Erevan.


Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a exhorté dimanche l'Azerbaïdjan et les forces séparatistes du Nagorny Karabakh soutenues par l'Arménie à "cesser immédiatement les combats" dans la région disputée, théâtre des pires affrontements depuis 2016.

Le chef des Nations unies "appelle avec fermeté les parties à cesser immédiatement les combats, engager une...