Moyen Orient et Monde

Des bavures militaires de la coalition antihouthie devant la justice

Yémen
OLJ
14/02/2020

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé des poursuites judiciaires contre certains de ses militaires soupçonnés de bavures lors d’attaques au Yémen voisin où l’ONU a déploré une « multitude » de crimes de guerre. Cette annonce est la première du genre depuis que la coalition, qui comprend notamment les Émirats arabes unis, a lancé son intervention au Yémen en mars 2015 en soutien aux forces du gouvernement yéménite contre les rebelles houthis appuyés par l’Iran. En visite à Londres, le porte-parole de la coalition, le colonel saoudien Turki al-Maliki, a déclaré que « les autorités judiciaires ont entamé des procédures » et que « les jugements seront annoncés une fois qu’ils seront définitifs ». Sous la pression internationale, la coalition a mis en place cette procédure pour enquêter, selon elle, de manière indépendante sur les bavures commises par ses forces lors des opérations au Yémen, dont de vastes régions y compris la capitale Sanaa sont aux mains des rebelles.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

impression de Fifi ABOU DIB

Les démons du fatalisme

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants