Rechercher
Rechercher

Yémen

Des bavures militaires de la coalition antihouthie devant la justice

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé des poursuites judiciaires contre certains de ses militaires soupçonnés de bavures lors d’attaques au Yémen voisin où l’ONU a déploré une « multitude » de crimes de guerre. Cette annonce est la première du genre depuis que la coalition, qui comprend notamment les Émirats arabes unis, a lancé son intervention au Yémen en mars 2015 en soutien aux forces du gouvernement yéménite contre les rebelles houthis appuyés par l’Iran. En visite à Londres, le porte-parole de la coalition, le colonel saoudien Turki al-Maliki, a déclaré que « les autorités judiciaires ont entamé des procédures » et que « les jugements seront annoncés une fois qu’ils seront définitifs ». Sous la pression internationale, la coalition a mis en place cette procédure pour enquêter, selon elle, de manière indépendante sur les bavures commises par ses forces lors des opérations au Yémen, dont de vastes régions y compris la capitale Sanaa sont aux mains des rebelles.


La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé des poursuites judiciaires contre certains de ses militaires soupçonnés de bavures lors d’attaques au Yémen voisin où l’ONU a déploré une « multitude » de crimes de guerre. Cette annonce est la première du genre depuis que la coalition, qui comprend notamment les Émirats arabes unis, a lancé son intervention au...

commentaires (0)

Commentaires (0)