X

Dernières Infos

Salam pour la formation rapide d'un cabinet capable de sauver le Liban de l'effondrement

Liban


OLJ
12/12/2019

L'ancien Premier ministre libanais Tammam Salam a appelé jeudi, à l'issue d'une réunion avec le patriarche maronite Mgr Béchara Raï, à la formation la plus rapide possible d'un gouvernement "qui sauve le Liban de l'effondrement" économique. 

S'exprimant depuis Bkerké, M. Salam a appelé à "la formation rapide d'un gouvernement qui sorte le Liban de la situation dans laquelle il se trouve et de l'effondrement". Cette situation "nécessite que des mesures radicales soient prises afin de mettre un terme à la détérioration", a-t-il ajouté. 

L'ancien président du Conseil a dans ce cadre appelé les différentes parties à "coopérer, à faire preuve d'humilité et à consentir à des sacrifices pour sortir de la crise et trouver des solutions permettant de sauver le pays". 

Le gouvernement de Saad Hariri était tombé le 29 octobre sous la pression de la rue. Depuis, la gestation du nouveau cabinet fait l'objet d'intenses débats, malgré qu'un Premier ministre n'a pas encore été nommé par le chef de l’État après consultation des députés, comme le prévoit la Constitution. Ces consultations avaient été reportées après que l'homme d'affaires Samir Khatib, pressenti pour ce poste, se soit récusé en raison d'une "entente sunnite" autour de la personne de Saad Hariri. M. Salam, comme les anciens Premiers ministres Fouad Siniora et Nagib Mikati, soutient un retour de Saad Hariri à la tête de la nouvelle équipe ministérielle.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : divergences minimes dans un grand dialogue de sourds

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants