X

Dernières Infos

Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 décembre

AFP
06/12/2019

Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts à la Bourse de Ryad le 11 décembre, a dévoilé vendredi la place financière, au lendemain de l'annonce par le groupe d'une levée record de 25,6 milliards de dollars, faisant d'Aramco la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire.

Jeudi, Aramco a fixé le prix de son action à 32 riyals (8,53 dollars), dans le haut de la fourchette qu'elle avait anticipée, dépassant ainsi les 25 milliards de dollars levés en 2014 par le géant chinois du commerce en ligne Alibaba à Wall Street.

"La Bourse saoudienne (Tadawul) annonce que la cotation de la Saudi Arabian Oil Company (Saudi Aramco) démarrera mercredi", a affirmé la place financière de Ryad dans un communiqué vendredi.

Les actions d'Aramco évolueront dans une marge de fluctuation de 10%, a également mentionné le communiqué.

Plus tôt, le mastodonte pétrolier avait affirmé que la vente de 1,5% de l'entreprise avait été sursouscrite d'environ 4,7 fois.

Aramco avait également annoncé que 450 millions d'actions supplémentaires pourraient être vendues dans le cadre d'une option de surallocation (greenshoe), ce qui porterait le montant levé à 29,4 milliards de dollars si celle-ci est totalement exercée.

Les fonds levés valorisent l'entreprise saoudienne à 1.700 milliards de dollars, loin devant les entreprises considérées jusqu'alors comme les plus riches du monde en Bourse : Apple, Microsoft et Alibaba.

C'est toutefois moins que les 2.000 milliards de dollars visés par le prince héritier Mohammed ben Salmane à l'annonce du projet il y a quatre ans, avant que celui-ci ne soit repoussé à deux reprises, en raison de conditions de marché défavorables. A l'origine, le royaume espérait lever 100 milliards de dollars.

Les fonds levés par Aramco lors de son entrée en Bourse doivent servir à financer la diversification d'une économie aujourd'hui ultra-dépendante de l'or noir.

Aramco est le joyau économique de l'Arabie saoudite et produit environ 10% du pétrole mondial, de sorte qu'acheter des titres de la société revient à faire un pari sur la hausse des prix de l'or noir. L'entreprise est considérée comme le pilier de la stabilité économique et sociale du royaume.

La cotation d'Aramco sur une grande place internationale, un temps évoqué avec insistance, n'est pour le moment pas prévue.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants