X

Dernières Infos

Syrie : huit morts dans l'explosion d'un véhicule piégé, selon Ankara

AFP
10/11/2019

Huit personnes ont été tuées et plus de 20 blessées dimanche dans l'explosion d'une voiture piégée dans un secteur contrôlé par les forces turques dans le nord de la Syrie, a annoncé Ankara.

"Huit civils ont perdu la vie et plus de 20 ont été blessés dans un attentat au véhicule piégé", a déclaré le ministère turc de la Défense dans un communiqué, attribuant celui-ci à la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

Selon le ministère, l'explosion s'est produite dans un village au sud de la ville frontalière syrienne de Tal Abyad, dans un secteur passé sous le contrôle des forces turques et de leurs supplétifs syriens après une offensive lancée le mois dernier par Ankara.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG qui dispose d'un important réseau de sources en Syrie, a déclaré que l'explosion s'était produite à Suluk, une localité située à vingtaine de km au sud-est de la ville frontalière de Tal Abyad.

L'OSDH a rapporté que cinq personnes avaient été tuées et 13 blessées, sans préciser s'il s'agissait de civils ou de combattants. L'ONG n'a pas attribué l'attaque.

La Turquie a lancé le mois dernier une offensive dans le nord-est de la Syrie pour en déloger les YPG, une milice qu'elle qualifie de "terroriste" mais qui est soutenue par les pays occidentaux dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI).

L'offensive a permis à Ankara de prendre le contrôle à sa frontière d'une bande de territoire de 120 km de longueur et d'une trentaine de km de profondeur allant des villes de Tal Abyad à Ras al-Aïn.

Ankara a néanmoins interrompu son opération militaire après avoir conclu deux accords avec Washington et Moscou qui prévoient le retrait des YPG de la plupart de leurs positions frontalières.

A terme, Ankara souhaite établir une "zone de sécurité" dans le nord de la Syrie, avec l'objectif d'y installer deux millions de Syriens réfugiés en Turquie.

L'offensive lancée par la Turquie a tué des dizaines de civils, fait des dizaines de milliers de déplacés et été vivement critiquée par la communauté internationale.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants