Dernières Infos

Iran : arrestation d'un nouveau chercheur en anthropologie

AFP
01/10/2019

L'Iran a confirmé mardi l'arrestation d'un nouvel anthropologue, Kamil Ahmadi, moins de trois mois après l'annonce de l'incarcération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah.

"Il est vrai que cette personne a été arrêtée", a déclaré Gholamhossein Esmaïli, porte-parole de l'autorité judiciaire lors d'une conférence de presse à Téhéran en réponse à une question sur M. Ahmadi.

Dans un article publié en août par le site The Conversation France, l'anthropologue français Christian Bromberger, spécialiste de l'Iran, écrivait que M. Ahmadi avait été "récemment arrêté".

Auteur d'un livre publié en anglais et intitulé "Au nom de la tradition: mutilations génitales féminines en Iran", M. Ahmadi détient, selon M. Bromberger, la nationalité iranienne et britannique. Il fait l'objet d'une "enquête préliminaire" sur des soupçons de "liens avec des pays étrangers et des instituts affiliés à des services [de renseignement] étrangers", a déclaré M. Esmaïli lors de sa conférence de presse, retransmise en direct sur internet.

Le gouvernement français avait annoncé le 15 juillet l'arrestation de Mme Adelkhah, spécialiste de l'islam chiite et directrice de recherche au Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po Paris.

M. Esmaïli avait confirmé le lendemain cette arrestation. Mme Adelkhah "fait partie des suspects qui ont été arrêtés récemment", avait-il dit sans donner la moindre information supplémentaire sur son cas.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Émilie SUEUR

L’édito de Émilie SUEUR

Indigne pouvoir libanais

Décryptage de Scarlett HADDAD

Ultimes concertations avant les consultations

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants