Dernières Infos

Moscou dénonce les frappes américaines contre El-Qaëda en Syrie

Moscou a accusé dimanche les Etats-Unis d'avoir violé un accord de cessez-le-feu en Syrie en menant des frappes aériennes contre des combattants jihadistes liés à El-Qaëda dans la province d'Idlib, rapportent les agences de presse russes.

L'armée américaine a annoncé samedi avoir bombardé un bâtiment dans lequel se trouvaient des dirigeants d'El-Qaëda en Syrie. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), plus d'une quarantaine de djihadistes ont été tués au cours de cette opération.

"Les frappes aériennes américaines remettent en cause le cessez-le-feu dans la région", a commenté l'armée russe, citée dimanche par l'agence Interfax. Selon l'agence Tass, Washington n'a prévenu ni la Russie, ni la Turquie de ses intentions. Moscou et Ankara sont les garants d'une "zone de désescalade" toute théorique dans la province d'Idlib.

Après des mois de bombardements intensifs en appui des forces gouvernementales syriennes, Moscou a décrété vendredi un cessez-le-feu unilatéral à Idlib. La trêve est entrée en vigueur samedi.

C'est la deuxième fois que la Russie annonce un cessez-le-feu depuis qu'a débuté l'offensive contre le dernier territoire contrôlé par les rebelles hostiles au président syrien Bachar al Assad. Le précédent, début août, avait duré trois jours.


Moscou a accusé dimanche les Etats-Unis d'avoir violé un accord de cessez-le-feu en Syrie en menant des frappes aériennes contre des combattants jihadistes liés à El-Qaëda dans la province d'Idlib, rapportent les agences de presse russes.

L'armée américaine a annoncé samedi avoir bombardé un bâtiment dans lequel se trouvaient des dirigeants d'El-Qaëda en Syrie. Selon...