Dernières Infos

Prière obligatoire pour les fonctionnaires d'une ville indonésienne

AFP
20/09/2018

Les fonctionnaires de Palembang, grande ville de l'ouest de l'Indonésie, ont reçu l'ordre d'aller faire leur prière à l'aube dans la mosquée la plus proche, sous peine de perdre leur travail, illustrant l'influence grandissante de la religion dans l'archipel qui abrite la plus importante population de musulmans au monde.

Cette obligation édictée par la mairie s'applique à partir de mercredi et pour les fonctionnaires musulmans dont le rang est le plus élevé, soit environ 1.100 sur 16.000, ont expliqué les autorités locales.

"En priant ensemble à l'aube avec les gens ordinaires, nous aurons une chance de les entendre directement", a expliqué Amiruddin Sandy, porte-parole de la mairie à l'AFP, citant parmi les récriminations les plus fréquentes, les coupures d'eau ou un éclairage public défectueux.

Le maire de Palembang, ville du sud de l'île de Sumatra qui a accueilli avec la capitale Jakarta les Jeux asiatiques, vaste compétition multisport en août, prévoit d'aller faire des vérifications occasionnelles.

Une application sur smartphone est même en projet pour détecter ceux qui manqueraient à cette obligation, a précisé le porte-parole.

"Si nous découvrons qu'un fonctionnaire désobéit à la règle nous ne le licencierons pas immédiatement. Nous allons le convoquer d'abord et lui demander pourquoi il ne va pas à la mosquée", a-t-il relevé. Et "si vous faites bien vos prières (...) tout ira bien".

Quelque 90% des 260 millions d'Indonésiens sont musulmans, ce qui fait du pays la plus importante communauté musulmane au monde.

Les cinq prières quotidiennes font partie des piliers de l'Islam mais beaucoup de musulmans prient en privé sans se rendre à la mosquée.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué