X

Dernières Infos

Un passager de Ryanair fatigué d'attendre s'installe sur l'aile

AFP
03/01/2018

Un passager d'un vol de la compagnie Ryanair reliant Londres à Malaga, dans le sud de l'Espagne, visiblement lassé d'attendre le débarquement à l'arrivée, s'est installé sur l'aile de l'avion, a-t-on appris mercredi auprès de la compagnie et d'un témoin.

"Cela faisait environ une demi-heure que nous attendions pour sortir de l'avion, ce monsieur s'est dirigé tranquillement vers la sortie de secours, il a tiré sur le mécanisme d'ouverture, a regardé dehors, puis il est revenu chercher son sac à dos et il est sorti sur l'aile", a raconté à l'AFP Fernando del Valle, un passager.
Sur les images postées sur son compte Facebook, on observe un homme qui marche sur l'aile et y pose son sac à dos avant de s'installer à côté.

 

 

"Le commandant de bord était sidéré (...) il a demandé qui était sorti sur l'aile", a raconté ce vacancier espagnol, qui rentrait lundi soir de Londres à bord du vol FR8164, parti avec une heure de retard et arrivé une vingtaine de minutes après l'heure prévue, vers 23h10 (22h10 GMT) à Malaga.

L'homme, dont l'âge et l'identité n'ont pas été révélés par Ryanair, a été immédiatement arrêté, a précisé une porte-parole de la compagnie en Espagne, dans un communiqué transmis par mail.
"Le commandant de l'avion a requis l'intervention de la garde civile, qui a identifié le passager et a signalé l'infraction à l'agence de sécurité aérienne", a précisé de son côté un porte-parole de la Garde civile.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Idleb n’est pas Alep, mais...

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants