Dernières Infos

Séisme en Iran: Netanyahu propose l'aide d'Israël aux victimes

AFP
15/11/2017

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a proposé l'aide israélienne, par l'intermédiaire de la Croix-Rouge, aux victimes du séisme qui a fait plus de 400 morts en Irak et surtout en Iran, pays considéré ennemi par l'Etat hébreu. La Croix-Rouge a cependant indiqué que l'Iran et l'Irak n'avaient pas pour l'instant demandé d'aide extérieure.

"Après avoir vu les images déchirantes d'hommes, de femmes et d'enfants ensevelis sous les décombres, j'ai donné ordre de proposer à la Croix-Rouge une assistance médicale pour les victimes irakiennes et iraniennes", a déclaré M. Netanyahu mardi soir.

Le Premier ministre a tenu ces propos dans une intervention par vidéoconférence auprès de la Conférence des fédérations juives d'Amérique du Nord réunie à Los Angeles en Californie.
"J'ai affirmé à de nombreuses reprises que nous n'avons pas de conflit avec le peuple iranien. Notre conflit concerne uniquement le régime tyrannique qui les a pris (les Iraniens) en otages et menace de nous détruire. Mais notre sens de l'humanité est plus fort que leur haine", a ajouté le Premier ministre.

Une porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge a confirmé l'offre faite par Israël. Mais, a ajouté Alyona Synenko, ni l'Iran ni l'Irak n'ont demandé d'assistance.
Elle a démenti des informations de la presse israélienne selon lesquelles le Comité avait rejeté la proposition de M. Netanyahu en invoquant le refus de tout contact avec Israël de la part des autorités iraniennes.

Israël et l'Iran se considèrent mutuellement contre des pays ennemis.
"Il est important de souligner que l'assistance doit toujours reposer sur les besoins humanitaires et être tenue à l'écart de la politique", a dit mercredi la porte-parole à l'AFP.

Les dirigeants israéliens ne cessent de dénoncer les plans selon eux hégémoniques de Téhéran notamment en Syrie et au Liban, pays frontaliers d'Israël, ainsi que les ambitions nucléaires iraniennes.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour le Liban, Hariri n’était pas démissionnaire

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.