Dernières Infos

Les États-Unis ne savaient pas que Hariri allait démissionner, affirme le département d’État

Les États-Unis ne savaient pas que le Premier ministre libanais, Saad Hariri, allait démissionner samedi, a déclaré mardi la porte-parole du département d'État américain, Heather Nauert. Elle a en outre indiqué que le département d'État allait continuer à soutenir le gouvernement libanais, tout en rappelant que pour Washington, le Hezbollah est une organisation terroriste.

M. Hariri a annoncé samedi dernier à la surprise générale sa démission depuis Riyad. Lors de son allocution, il a accusé le Hezbollah et l'Iran de "mainmise" sur le Liban, et dit craindre pour sa vie.


Les États-Unis ne savaient pas que le Premier ministre libanais, Saad Hariri, allait démissionner samedi, a déclaré mardi la porte-parole du département d'État américain, Heather Nauert. Elle a en outre indiqué que le département d'État allait continuer à soutenir le gouvernement libanais, tout en rappelant que pour Washington, le Hezbollah est une organisation...