Dernières Infos

Corée du Sud : l'ex-espion numéro un en prison pour manipulation électorale

AFP
30/08/2017

Un ancien patron des services de renseignement sud-coréens a été condamné mercredi à quatre ans de prison pour avoir orchestré en 2012 une campagne de diffamation en ligne contre Moon Jae-In, devenu depuis président.

Won Sei-Hoon, qui dirigea les services de renseignement (NIS) entre 2009 et 2013, a été reconnu coupable par la Haute cour de Séoul d'avoir mené une campagne illégale pour influencer les électeurs afin qu'ils votent pour les conservateurs aux élections de 2012.

La Corée du Sud n'est devenue une démocratie que dans les années 1990 et les services de renseignement sont accusés de longue date d'ingérence électorale dans le but de favoriser les équipes sortantes.

M. Moon avait perdu l'élection de 2012 au profit de Mme Park Geun-Hye. Il a remporté cette année une présidentielle anticipée convoquée à la suite de la destitution de Mme Park dans un retentissant scandale de corruption.

Le nouveau président a promis de réformer le NIS afin de l'empêcher de se mêler des élections et de le forcer à concentrer ses efforts sur la collecte et l'analyste d'informations sur la Corée du Nord et les affaires étrangères.

M. Won a violé le principe de neutralité du NIS "en répandant des opinions progouvernementales via ses posts", selon les attendus de la Haute cour.Deux autres anciens espions accusés de complicité ont été condamnés à des peines avec sursis.

L'arrêt de la Haut cour conclut une longue saga judiciaire. M. Won avait été reconnu coupable en 2014 mais n'avait été condamné qu'à une peine avec sursis. Après un appel des deux parties, il avait été condamné à trois ans de prison par la Haute cour. Mais l'arrêt avait été cassé par la Cour suprême et l'affaire renvoyée devant la Haute cour. Depuis, des nouveaux éléments de preuve sont apparus, a ajouté cette instance pour expliquer l'alourdissement de la sentence.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué