X

Agenda

Les bacheliers majors de promotion honorés à la Résidence des Pins

Éducation

Quatorze bourses excellence-major seront attribuées cette année aux élèves les plus brillants.

04/07/2017


Les majors de promotion du baccalauréat français 2017 ont fêté leur réussite vendredi dernier, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à la Résidence des Pins, en présence du ministre de l'Éducation Marwan Hamadé, du chargé d'affaires de l'ambassade de France à Beyrouth Arnaud Pescheux, des représentants des établissements scolaires libanais, du ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères, de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger et de la Mission laïque française. Issus de cinquante écoles à travers le Liban, les majors se sont vu attribuer des diplômes d'honneur.
« Les lauréats du baccalauréat sont de grands Libanais », a déclaré Marwan Hamadé lors de l'ouverture de la cérémonie. Il a tenu à féliciter les majors ainsi que leurs parents avant de lancer à l'adresse des élèves : « Vous êtes prêts à affronter l'université. »
M. Hamadé a par ailleurs évoqué le système éducatif du pays, soulignant que son ministère était en pleine refonte des programmes du baccalauréat libanais. « Huit cent mille élèves sont aujourd'hui inscrits dans les cursus académiques et deux cent mille dans les écoles techniques. Nous comptons également environ deux cent cinquante mille élèves syriens, a-t-il par ailleurs souligné. La scolarisation des élèves syriens est un cadeau que fait le Liban à l'humanité entière. Nous appelons l'Europe et le reste du monde à nous soutenir. »
« Vous avez fait, chers Libanais, le choix de la francophonie. Choix de cœur, mais aussi choix de raison, car les Libanais ont compris que l'éducation était leur atout le plus précieux », a pour sa part déclaré Arnaud Pescheux. Il a également tenu à rendre hommage à l'ensemble des deux mille cinq cents lauréats du baccalauréat français au Liban, soit un taux de réussite de 97 %. Par ailleurs, quatorze bourses excellence-major seront attribuées cette année. Ces bourses sont offertes, sur des critères d'excellence, à des bacheliers issus du réseau des lycées français du monde afin qu'ils puissent poursuivre des études de haut niveau en France.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Pays : Liban ; capitale : Téhéran

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué