Liban

L'armée bombarde des positions jihadistes dans les hauteurs d'Ersal

L'armée libanaise a bombardé mardi à l'artillerie lourde des positions jihadistes dans les jurds (hauteurs) d'Ersal, dans la Békaa, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

Ersal, localité sunnite frontalière, a été le théâtre de violents affrontements en 2014 entre l'armée et les jihadistes, venus principalement de Syrie. Ces derniers avaient enlevé une trentaine de militaires. Quatre d'entre eux ont été assassinés en captivité, seize ont été libérés le 1er décembre 2015 par le Front Fateh el-Cham (anciennement connu sous le nom Front al-Nosra), et neuf autres sont toujours otages du groupe État islamique, mais leur sort est plus que jamais incertain.


L'armée libanaise a bombardé mardi à l'artillerie lourde des positions jihadistes dans les jurds (hauteurs) d'Ersal, dans la Békaa, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).


Ersal, localité sunnite frontalière, a été le théâtre de violents affrontements en 2014 entre l'armée et les jihadistes, venus principalement de Syrie. Ces derniers avaient enlevé...