Questionnaire de Proust à...

Questionnaire de Proust à Sofía Karámpali Farhat

Sofía Karámpali Farhat est une poète, activiste et artiste autodidacte gréco-libanaise née au Sud-Liban. Installée à Paris depuis 2013, elle écrit en français la guerre, l’exil et la résistance, avec une part importante accordée à l’érotisme. En parallèle, elle est chercheuse en géopolitique du monde arabe et traduit les documents Wikileaks de l’arabe au français. Son premier recueil de poésie, Zaatar, est paru en 2023 aux Éditions Bruno Doucey et a remporté le prix Ganzo espoir 2023 et le prix CoPo des lycéens 2024.

Questionnaire de Proust à Sofía Karámpali Farhat

D.R.

Quel est le principal trait de votre caractère ?

L’espoir me fait vivre.

Votre qualité préférée chez un homme ?

La même que chez une femme, la tendresse.

Qu’appréciez-vous le plus chez vos amis ?

Mi-personnes, mi-poèmes.

Votre occupation préférée ?

Faire sécher des fleurs et les offrir.

Votre rêve de bonheur ?

Une balade botanique à l’aube.

Quel serait votre plus grand malheur ?

Perdre les personnes que j’aime.

Ce que vous voudriez être ?

Insouciante.

Le pays où vous désireriez vivre ?

Celui où je pourrais planter sereinement mes vers près des oliviers.

La fleur que vous aimez ?

La fleur blanche du zaatar.

L’oiseau que vous préférez ?

Les Oiseaux de Tarjei Vesaas.

Vos auteurs favoris en prose ?

Je suis récemment tombée sous le charme de Christian Bobin.

Vos poètes préférés ?

Yannis Ritsos, Mahmoud Darwich et Federico García Lorca.

Vos héros dans la fiction ?

Princesse Mononoké.

Vos compositeurs préférés ?

Manos Hadjidakis et Mikis Theodorakis.

Vos peintres favoris ?

Joan Mitchell et Etel Adnan.

Vos héros dans la vie réelle ?

Nos tétas.

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’atteinte à l’intégrité d’une personne.

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

Les prises d’indépendance.

La réforme que vous estimez le plus ?

L’abolition de l’esclavage.

L’état présent de votre esprit ?

C’est l’ascenseur émotionnel : j’entre dans mon rêve au moment où mon village est bombardé au jnoub.

Comment aimeriez-vous mourir ?

D’une série de petites morts.

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

Dissoudre les frontières.

Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence ?

Celles qu’on commet en pensant aider les autres.

Votre devise ?

Donne-moi ta haine, j’en ferai un poème.

Quel est le principal trait de votre caractère ?L’espoir me fait vivre.Votre qualité préférée chez un homme ?La même que chez une femme, la tendresse.Qu’appréciez-vous le plus chez vos amis ?Mi-personnes, mi-poèmes.Votre occupation préférée ?Faire sécher des fleurs et les offrir.Votre rêve de bonheur ?Une balade botanique à l’aube.Quel serait votre plus grand...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut