Rechercher
Rechercher

Culture - Grand entretien

Gabriel Boustany : Les nouvelles du Liban me bouleversent, la déchéance de ce pays me fait mal...

L’auteur dramatique, producteur de cinéma et romancier fouille dans ses souvenirs pour remonter à l’origine de ce qui a fait de sa propre vie une aventure cinématographique et romanesque, émaillée de rencontres et de moments assez exceptionnels.

Gabriel Boustany : Les nouvelles du Liban me bouleversent, la déchéance de ce pays me fait mal...

Avec Romy Schneider et Max von Sydow à Berlin en 1980. Photo DR

Auteur dramatique, producteur de cinéma, romancier, Gabriel Boustany s’est installé en France au tout début des années 1970. Il y a connu le succès, a frayé avec les célébrités internationales, hissé son nom tout en haut d’affiches de films restés...

Auteur dramatique, producteur de cinéma, romancier, Gabriel Boustany s’est installé en France au tout début des années 1970. Il y a connu le succès, a frayé avec les célébrités internationales, hissé son nom tout en haut d’affiches de films restés...

commentaires (3)

La culture libanaise tout comme les intellectuels et élite libanaise qui font fureur aux quatre coins du globe et sont reconnus partout dans le monde sauf dans leur propre pays. Si ça n’est pas triste à mourir. Nous avons des gueux et des pouilleux qui nous gouvernent alors que le pays regorge de génies à tous les niveaux. Ils ont tout fait pour les pousser à partir pour occuper le pays et le piller sans être inquiétés. Ils ont réussi, mais jusqu’à quand?

Sissi zayyat

12 h 23, le 30 mai 2023

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • La culture libanaise tout comme les intellectuels et élite libanaise qui font fureur aux quatre coins du globe et sont reconnus partout dans le monde sauf dans leur propre pays. Si ça n’est pas triste à mourir. Nous avons des gueux et des pouilleux qui nous gouvernent alors que le pays regorge de génies à tous les niveaux. Ils ont tout fait pour les pousser à partir pour occuper le pays et le piller sans être inquiétés. Ils ont réussi, mais jusqu’à quand?

    Sissi zayyat

    12 h 23, le 30 mai 2023

  • - UNE VERITE : LIVREZ UN PARADIS A DES MAFIEUX BORDELIQUES... ET IL DEVIENT UN BORDEL !

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 12, le 29 mai 2023

  • Je vous souhaite plein de succès pour votre nouveau roman...Je m'excuse de contextualiser votre success story mais je me permets de poser une question : Est ce que le ministère de la culture libanais a aidé, ou montré une reconnaissance quelconque á votre oeuvre ou comme pour beaucoup d'autres choses ils sont passés á coté du sujet? Personnellement je pense que la culture libanaise est une valeur même au sens fiduciare. Tout dans cette culture plait : de la nourriture, aux musées en passant par l'artisanat, les films, les pubs, la musique...les bons mecanismes feront rentrer beaucoup d'argent au pays Mais pour la clique au pouvoir il est plus facile de voler l'argent des libanais plutot que de faire un effort de bonne gestion.

    Moi

    12 h 55, le 29 mai 2023

Retour en haut