Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Médaillé par la Chine, Raffarin salue la "reconnaissance" de son rôle

Photo REUTERS/Thomas Peter

L'ex-Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin s'est félicité dimanche de sa "reconnaissance" par la Chine après avoir reçu des mains du président Xi Jinping la "Médaille de l'amitié", la plus haute distinction décernée aux étrangers.

Il a été décoré avec 41 autres personnalités chinoises et étrangères durant une grandiose cérémonie au Palais du peuple de Pékin, à l'avant-veille du 70e anniversaire du régime communiste.

"Cela fait 50 ans que je viens en Chine. Ces 10 dernières années, j'ai accompagné plus de 10.000 entreprises" françaises, a déclaré à l'AFP l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, se présentant en inlassable "médiateur" entre Paris et Pékin.

"J'ai fait sans doute au moins une bonne centaine de voyages ici durant ces cinq décennies. C'est la reconnaissance de ma relation avec la Chine", a souligné l'ex-chef du gouvernement(2002-2005), âgé de 71 ans.

Xi Jinping a placé autour du cou de Jean-Pierre Raffarin un grand collier en or, dont le recto présente une colombe de la paix sur fond bleu. Cette "Médaille de l'amitié" récompense notamment les personnalités ayant "fortement contribué à la promotion des échanges" entre la Chine et l'étranger. Le premier lauréat avait été le président russe Vladimir Poutine en 2018.

L'ancien président cubain Raul Castro a également reçu cette médaille dimanche mais n'était pas présent à Pékin pour la cérémonie.

Actuellement représentant spécial du gouvernement français pour la Chine, Jean-Pierre Raffarin s'y était rendu pour la première fois en 1970 alors qu'il était étudiant.

Souvent interviewé par les médias chinois, où il complimente généralement la politique de Pékin, il a également animé une émission sur la télévision publique CCTV. Des initiatives parfois critiquées.

"J'essaie de faire en sorte qu'il y ait de bonnes relations. Je défends mes valeurs. Je défends les intérêts de la France", a déclaré M. Raffarin. "Un ancien Premier ministre a suffisamment de métier diplomatique pour ne pas faire d'erreur (...) Je ne tombe pas dans le premier des pièges qu'on pourrait me tendre."

Sur Xi Jinping, qu'il admire, Jean-Pierre Raffarin a confié le connaître "depuis un certain temps". "Mais c'est une relation de cordialité, pas une relation d'amitié."

Trente-six personnalités chinoises ont également été médaillées dimanche. Parmi elles, des anciens combattants, le père de la bombe à hydrogène chinoise, ou encore la lauréate du prix Nobel de médecine 2015 Tu Youyou, connue pour sa mise au point d'un traitement anti-paludique révolutionnaire.


L'ex-Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin s'est félicité dimanche de sa "reconnaissance" par la Chine après avoir reçu des mains du président Xi Jinping la "Médaille de l'amitié", la plus haute distinction décernée aux étrangers.

Il a été décoré avec 41 autres personnalités chinoises et étrangères durant une grandiose cérémonie au Palais du peuple de...