Dernières Infos

Venezuela: les élections régionales ni libres ni justes, selon Washington

AFP
16/10/2017

Les Etats-Unis ont "condamné" lundi l'organisation des élections régionales de dimanche au Venezuela, qui n'ont été à leurs yeux "ni libres ni justes".

"Tant que le régime Maduro se conduit comme une dictature autoritaire, nous travaillerons avec les membres de la communauté internationale et utiliserons tout le poids de la puissance économique et diplomatique américaine pour soutenir les Vénézuéliens dans leurs efforts pour rétablir leur démocratie", a déclaré le département d'Etat américain dans un communiqué.

Les élections régionales ont été nettement remportées par le camp du président Nicolas Maduro. L'opposition, pourtant donnée largement favorite avant le scrutin, conteste les résultats.
Washington "salue le courage, la détermination et la volonté des Vénézuéliens qui ont tenté d'exercer leur droit constitutionnel", mais estime que leur "voix n'a pas été entendue".

Le département d'Etat déplore plusieurs irrégularités, dont l'absence d'observateurs internationaux "indépendants et crédibles", des machines à voter peu nombreuses dans les quartiers réputés favorables à l'opposition ou des changements d'emplacement des bureaux de vote réalisés à la dernière minute et sans préavis.

De son côté, l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Nikki Haley a réclamé "un audit du processus électoral" au Venezuela.
Les Etats-Unis ont nettement haussé le ton ces derniers mois à l'égard de Caracas, dénonçant notamment une "dictature socialiste".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Nous, sales Arabes...

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah entame « la quatrième phase » de son parcours

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué