Dernières Infos

Première conversation Tillerson/Lavrov depuis la frappe américaine en Syrie

AFP
08/04/2017

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré samedi que la frappe américaine contre le régime syrien "fait le jeu du terrorisme", lors de sa première conversation avec le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson depuis cette attaque, a annoncé la diplomatie russe.
Sergueï Lavrov a assuré à son homologue américain qu'attaquer "un pays qui lutte contre le terrorisme fait seulement le jeu du terrorisme" et "crée des menaces pour la sécurité régionale et mondiale", selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.
Il a par ailleurs réaffirmé la position de la diplomatie russe, qui estime que les accusations selon lesquelles le régime syrien a mené attaque chimique sur la localité de Khan Cheikhoun, dans la province d'Idleb, "ne sont pas conformes à la réalité".
Il s'agit de la première conversation entre les chefs des diplomaties américaine et russe depuis l'attaque menée par les Etats-Unis contre la base aérienne syrienne d'al-Chaaryate, en représailles contre l'attaque chimique présumée du régime syrien.
Rex Tillerson est attendu à Moscou les 11 et 12 avril, une visite prévue de longue date. Vendredi soir, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a déclaré que Moscou attendait de cette visite "des explications" de Tillerson sur la frappe américaine.
Rex Tillerson, pour sa part, a estimé vendredi "très décevante" la réponse de la Russie après la frappe punitive américaine.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants