Samedi 01 Novembre 2014

Liban

Jackie, oh !

12/02/2014

Cela dit, ils avaient l'air assez graveleux, les photographes. Un peu pépères vicieux, la bave aux lèvres. Visqueux. À la limite, on les comprend. Elle n'était pas seulement belle, très belle, Jackie Chamoun, en se faisant shooter (à demi)-nue, comme beaucoup d'athlètes internationaux prestigieux, pour un calendrier autrichien : elle avait cette simplicité, ce naturel, cette facilité, même dans le making of, à rendre la neige plus blanche et les choses plus évidentes, ludiques, juvéniles et tellement fraîches, même si mille fois déjà vues. On les comprend, et, à la limite aussi, on leur pardonne : une partie des Libanais(e)s sont atrocement plus visqueux. Et tellement plus crétins. Parce que les seins et le sourire de Jackie Chamoun représentent infiniment plus le Liban que les salafistes et autres takfiristes fous à lier de ce pays (et ceux qui les critiquent alors qu'ils viennent de prouver qu'ils sont pires). Parce que les seins, le sourire et les talents de Jackie Chamoun représentent infiniment plus le Liban que les mercenaires du Hezbollah qui soutiennent la barbarie des Assad en Syrie (et ses répercussions ici). Parce que les seins, le sourire et les talents de Jackie Chamoun représentent infiniment plus le Liban que cette meute d'incapables forcenés : incapables de former un gouvernement, incapables de s'entendre sur une loi électorale, incapables de faire fonctionner un Parlement, incapables d'empêcher un homme de battre sa femme à mort, incapables de retenir la jeunesse et l'élite du pays, incapables impériaux. Parce que les seins, le sourire et les talents de skieuse de Jackie Chamoun représentent infiniment plus le Liban que la quasi-totalité de ce que le Liban exporte depuis quelque temps. À tous les niveaux. Ne serait-ce que la mentalité sclérosée d'une partie des Libanais. Parce que les seins, le sourire et les talents de Jackie Chamoun représentent infiniment plus le Liban que tous ces ministres démissionnaires, à commencer par celui de la Jeunesse et des Sports : il est juste inouï que Fayçal Karamé ne tourne pas cent et une fois sa langue dans sa bouche avant d'annoncer qu'il a commandé une enquête (!) dans ce qui semble être devenu le boobsgate du siècle; inouï que ce monsieur (et bien d'autres) aient été, à la base, nommés ministres ; inouï que l'on en soit encore réduits, dans ce pays d'autruches hypocrites ayant avalé un balai par erreur, à s'insurger contre un calendrier sportif et une paire de seins, réduits à s'expliquer face au monde, réduits à s'excuser comme la jeune skieuse n'aurait jamais dû le faire, s'excuser d'être né(e)s dans un pays qui recule au galop tellement il stagne. Et surtout, parce que ce sont, entre autres, les seins, le sourire et les talents de Jackie Chamoun qui redorent la réputation souillée jusqu'à la moelle du Liban.
Championne !

 

Lire aussi
Jackie Chamoun à l'OLJ : « Je vais faire de mon mieux »

Les vrais scandales, par Claude Abou Nader Hindi

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

Jackie ! grâce aux pénalisés °sous-culturés du neurone inique ...vous bénéficiez d'une pub imprévue...! même si les dérisoires intervenants de la censure ...permettent dans un effort intello risqué ...de
vous permettre de montrez votre dos ,n'hésitez pas a leurs montrer le reste ! ...vous restez et vous êtes une belle athlète...

GEDEON Christian

Go,Jackie,go!La bave des crapauds rétrogrades n'atteint pas la blanche colombe...les chiens aboient et la caravane passe...on est fier de toi,Jackie,et pas qu'un peu!

Bahijeh Akoury

La Voie Lactée nous tombe dessus pour une paire de seins nus !!! alors les kamikazes faites des implants du silicone au seins avant de s’exploser et de nous tuer au nom de Dieu!!! Il semble que les seins nus éveillent de la torpeur les dormeurs , renforce la sécurité et activent les enquête rapides!!

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JACKIE... FAIT TA VIE... ET IGNORE L'ENVIE !

Pierre Hadjigeorgiou

Que tous les lecteurs de L'OLJ: "Approuvent et signent avec les empreintes de leurs dix doigts"

J’approuve et signe avec les empreintes de mes dix doigts!

TRAD Dimitri

Merci Cher Zyad MAKHOUL,
Tres Bien exprime
Merci au nom des Libanais que nous connaissons
Du Bon sens et de la revolte, on en a besoin.
Sans oublier Jacky Chamoun.

Tzebaras Georges

Et toc.....Bien dit mr. Makhoul
Cachez moi ce sein que je ne saurais voir.....mais que je veux voir....mais ayb....mais non.....Hypocrisie quand tu nous tient.

Halim Abou Chacra

Les sots, Les imbéciles, les crétins, les hypocrites, les Tartuffe, les tout ce que vous voulez ! Ils sont plus "préoccupés" par les seins d'une jeune femme que par la formation d'un gouvernement qu'ils bloquent criminellement, que par le sort du Liban avec lequel ils jouent avec une irresponsabilité monstre, dont ils ont fait la risée du monde ! Ce sont eux et pas un seul civil de n'importe quel coin de ce pays, qui méritent que les kamikazes leur explosent à la figure et aux fesses ! Ils donnent littéralement la nausée. Qu'ils aillent tous en enfer !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Un des aspects les plus dérisoires de ces indigestes lourdingues, c'est assurément le désarroi minable et spectaculaire de leur "intelligentsia" pudibonde ! La pauvre, elle ne sait plus très bien à quel Mals(a)ein se livrer. Elle n'a pourtant que l'embarras du choix. Tous unis contre Jacky : cela, au moins, ça fait "chic". Tant qu'à moufter, faisons-le aigrement ! Wâï se priver ? Ou comment, mais est-ce une surprise, des Pseudo-pudibonds deviennent comme par enchantement, de nouveaux réactionnaires rétrogrades archaïques. Un vieux réflexe sectaire ? Mais non, c’est trop facile ! Non : on incrimine la "légèreté" de l'intéressée. Bien sûr, leurs diatribes à eux ce ne sont Rien.... que des ignominies ! Et porte moins à conséquence. Ces "chers" Pères la Pudeur, lorsqu'ils déclament tous fiers leurs diatribes contre cette Championne de fille peu de temps avant que cette élue du cœur du Sain libanais annonce son intention de participer et même de l’emporter malgré leur Mauvais Œil, on espère et on en désespère à la fois qu'ils savent ce qu'ils font. Merci les Puînés ! Les désarrois des Salauds font peine à voir, et même leurs anciens ébaubis se montrent pathétiques eux aussi. Peut-on pencher à ce point pour ce genre Malsain qui n'a que le mot pudeur à la bouche qui étouffe, et qui n'est que pour un bled sectaire et fanatique version similaire de celle qui fait rêver tant tous les hypocrites.

Dernières infos

Les signatures du jour

En dents de scie

D’un Sélim l’autre

Ziyad MAKHOUL

Feuille de route

Les capitulations de l’Université* ?

Michel HAJJI GEORGIOU

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.