Dernières Infos

Syrie : reprise des combats près d'une ville chrétienne au nord de Damas

AFP
07/09/2013
Les combats ont repris samedi entre armée et rebelles aux environs de la ville chrétienne de Maaloula, au nord de Damas, deux jours après le retrait de combattants rebelles de l'une des entrées de la cité antique, a indiqué une ONG.

"De violents accrochages opposent les forces régulières et leurs supplétifs à des combattants rebelles aux environs et à l'une des entrées de Maaloula", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) dans un communiqué.

Les combats ont été déclenchés, selon cette ONG qui dispose d'un large réseau de militants et de médecins à travers le pays, par une attaque de l'armée contre des combattants rebelles postés dans un hôtel situé sur une colline environnante.

La télévision d'Etat syrienne, citant une source militaire, a indiqué que l'armée avait pris pour cible l'hôtel et des positions environnantes où s'étaient retranchés des "terroristes", tuant plusieurs d'entre eux et détruisant des missiles et des mortiers qui étaient en leur possession.

Selon l'OSDH, l'armée a renforcé sa présence dans les postes qui ont été évacués dans la nuit de jeudi à vendredi par les rebelles à l'une des entrées de Maaloula.

L'opposition avait indiqué que les rebelles s'étaient retirés de l'une des entrées de la ville dont ils avaient pris le contrôle après une attaque suicide mercredi.

La Coalition nationale syrienne (opposition) avait assuré à l'occasion qu'elle tenait à préserver l'héritage religieux et archéologique de la ville située à 55 km au nord de Damas.

Des habitants ont indiqué qu'aucun dommage n'a été subi par les églises et les monuments de la ville lors de l'attaque rebelle de mercredi.

Maaloula est l'une des plus célèbres localités chrétiennes de Syrie et ses habitants parlent l'araméen, la langue de Jésus-Christ.

La ville doit sa renommée à ses refuges troglodytiques datant des premiers siècles du christianisme. La majorité des chrétiens sont grecs-catholiques.

Les combats interviennent quelques jours avant la fête de l'Exaltation de la Croix, célébrée chaque année le 14 septembre. Le village abrite aussi le monastère grec orthodoxe de Mar Takla, construit autour de la grotte et du tombeau de Sainte-Thècle fêtée le 24 septembre.
Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Éclairage

Un début de changement, mais pas encore de grands accords...

Scarlett HADDAD

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.