Rechercher
Rechercher
Sous le slogan "la semaine de la colère", les libanais sont retournés dans la rue mardi 14 janvier 2020 pour protester contre le retard mis dans la formation d'un nouveau gouvernement et la crise économique, au 90ème jour d'un mouvement de contestation sans précédent.  AFP / ANWAR AMRO

Sous le slogan "la semaine de la colère", les libanais sont retournés dans la rue mardi 14 janvier 2020 pour protester contre le retard mis dans la formation d'un nouveau gouvernement et la crise économique, au 90ème jour d'un mouvement de contestation sans précédent. AFP / ANWAR AMRO

 Les manifestants qui réclament depuis le 17 octobre le départ de la classe dirigeante accusée de corruption et d'incompétence, ont coupé des axes routiers à l'aide de bennes d'ordures et de pneus brûlés. Photo AFP / ANWAR AMRO

Les manifestants qui réclament depuis le 17 octobre le départ de la classe dirigeante accusée de corruption et d'incompétence, ont coupé des axes routiers à l'aide de bennes d'ordures et de pneus brûlés. Photo AFP / ANWAR AMRO

Un manifestant masqué devant un barrage de pneus enflammés, à Beyrouth, le 14 janvier 2020. Photo AFP / ANWAR AMRO

Un manifestant masqué devant un barrage de pneus enflammés, à Beyrouth, le 14 janvier 2020. Photo AFP / ANWAR AMRO

Un manifestant passant près d'un barrage de pneus enflammés, à Beyrouth, le 14 janvier 2020. Photo AFP / ANWAR AMRO

Un manifestant passant près d'un barrage de pneus enflammés, à Beyrouth, le 14 janvier 2020. Photo AFP / ANWAR AMRO

Des élèves et étudiants mobilisés sur l'autoroute côtière, au niveau de Jounieh, le 14 janvier 2020. Photo Suzanne Baaklini

Des élèves et étudiants mobilisés sur l'autoroute côtière, au niveau de Jounieh, le 14 janvier 2020. Photo Suzanne Baaklini

L'autoroute bloquée au niveau de Furn el-Chebbak par des pneus enflammés, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam

L'autoroute bloquée au niveau de Furn el-Chebbak par des pneus enflammés, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam

Des bennes à ordures incendiées bloquant la route principale de Furn el-Chebbak, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam

Des bennes à ordures incendiées bloquant la route principale de Furn el-Chebbak, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam

Des bennes à ordures incendiées bloquant la route principale de Furn el-Chebbak, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam

Des bennes à ordures incendiées bloquant la route principale de Furn el-Chebbak, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam

Les manifestants brandissant des drapeaux libanais et bloquant la route à Furn el-Chebbak, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam.

Les manifestants brandissant des drapeaux libanais et bloquant la route à Furn el-Chebbak, le 14 janvier 2020. Photo Matthieu Karam.

La route de Furn el-Chebbak coupée par des pneus enflammés. Photo Nada Merhi

La route de Furn el-Chebbak coupée par des pneus enflammés. Photo Nada Merhi

Des manifestants brûlant des pneus à Tripoli, au Liban-Nord, le 14 janvier 2020. Photo AFP / Ibrahim CHALHOUB

Des manifestants brûlant des pneus à Tripoli, au Liban-Nord, le 14 janvier 2020. Photo AFP / Ibrahim CHALHOUB

Des manifestants marchant sur la route de Jal el-Dib, au nord de Beyrouth. Photo AFP / JOSEPH EID

Des manifestants marchant sur la route de Jal el-Dib, au nord de Beyrouth. Photo AFP / JOSEPH EID

Un jeune manifestant portant le drapeau libanais s'éloigne des pneus incendiés à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth, le 14 janvier 2020. AFP / JOSEPH EID

Un jeune manifestant portant le drapeau libanais s'éloigne des pneus incendiés à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth, le 14 janvier 2020. AFP / JOSEPH EID

Un manifestant brandissant le poing de la révolte à Jal el-Dib. AFP / JOSEPH EID

Un manifestant brandissant le poing de la révolte à Jal el-Dib. AFP / JOSEPH EID

Une manifestante masquée à Jal el-Dib. Photo AFP/ ANWAR AMRO

Une manifestante masquée à Jal el-Dib. Photo AFP/ ANWAR AMRO

Des Libanais bloqués dans leurs véhicules, à Jal el-Dib. Photo AFP / JOSEPH EID

Des Libanais bloqués dans leurs véhicules, à Jal el-Dib. Photo AFP / JOSEPH EID

Toujours à Jal el-Dib, des jeunes protestataires jouent au football devant les pneus incendiés.   AFP / JOSEPH EID

Toujours à Jal el-Dib, des jeunes protestataires jouent au football devant les pneus incendiés. AFP / JOSEPH EID

A Saïda, au Liban-Sud, les manifestants devant des tentes ne veulent rien lâcher. Photo  AFP / Mahmoud ZAYYAT

A Saïda, au Liban-Sud, les manifestants devant des tentes ne veulent rien lâcher. Photo AFP / Mahmoud ZAYYAT

Des manifestants devant la Banque centrale à Hamra. AFP / ANWAR AMRO

Des manifestants devant la Banque centrale à Hamra. AFP / ANWAR AMRO

Des centaines de manifestants lors d'une marche allant du centre-ville de Beyrouth vers le domicile du Premier ministre désigné Hassane Diab à Tallet el-Khayat, dans la capitale libanaise, le 14 janvier 2020. AFP / JOSEPH EID

Des centaines de manifestants lors d'une marche allant du centre-ville de Beyrouth vers le domicile du Premier ministre désigné Hassane Diab à Tallet el-Khayat, dans la capitale libanaise, le 14 janvier 2020. AFP / JOSEPH EID

Face à face tendu entre une manifestante et un policier dans le centre-ville de Beyrouth.  AFP / PATRICK BAZ

Face à face tendu entre une manifestante et un policier dans le centre-ville de Beyrouth. AFP / PATRICK BAZ