La Gondole, célèbre restaurant beyrouthin, ferme ses portes après plus de 60 ans de bons et loyaux services.  Photo DR

La Gondole, célèbre restaurant beyrouthin, ferme ses portes après plus de 60 ans de bons et loyaux services. Photo DR

Plus qu’une pâtisserie, plus qu’un restaurant et une cuisine, La Gondole était une douce habitude qui a accompagné les belles années du Liban. Photo DR

Plus qu’une pâtisserie, plus qu’un restaurant et une cuisine, La Gondole était une douce habitude qui a accompagné les belles années du Liban. Photo DR

Evénements, banquets, mariages, La Gondole était partout. Photo DR

Evénements, banquets, mariages, La Gondole était partout. Photo DR

Un gâteau spécial est créé à l'occasion de l'installation du bureau de représentation de la Chemical Bank au dernier étage de la Banque de l'Industrie et du travail, rue Riad el Solh. Photo DR

Un gâteau spécial est créé à l'occasion de l'installation du bureau de représentation de la Chemical Bank au dernier étage de la Banque de l'Industrie et du travail, rue Riad el Solh. Photo DR

La pâtisserie ne sera plus qu’un souvenir, son fondateur, Nabih Maroun, ayant décidé de mettre fin à cette aventure de toute une vie. Photo Joe Kesrouani

La pâtisserie ne sera plus qu’un souvenir, son fondateur, Nabih Maroun, ayant décidé de mettre fin à cette aventure de toute une vie. Photo Joe Kesrouani

'Cette décision s’est esquissée dans ma tête il y a deux ans, explique-t-il aujourd'hui. Avant, j’avais encore espoir en ce pays. Le monde de la restauration n’est plus le même.'

'Cette décision s’est esquissée dans ma tête il y a deux ans, explique-t-il aujourd'hui. Avant, j’avais encore espoir en ce pays. Le monde de la restauration n’est plus le même.'

'Nous fermons le restaurant mais nos cuisines continuent à fonctionner pour le catering," précise néanmoins Hoda Maroun, complice depuis toujours de son mari. Photo Joe Kesrouani

'Nous fermons le restaurant mais nos cuisines continuent à fonctionner pour le catering," précise néanmoins Hoda Maroun, complice depuis toujours de son mari. Photo Joe Kesrouani

Succès, forêt noire, sayadieh, moghrabieh et surtout Kharouf w Rez ont fait la réputation de La Gondole. Photo DR

Succès, forêt noire, sayadieh, moghrabieh et surtout Kharouf w Rez ont fait la réputation de La Gondole. Photo DR

Nabih Maroun, lors d'un événement organisé par La Gondole à l'occasion de l'installation du bureau de représentation de la Chemical Bank au dernier étage de la Banque de l\'Industrie et du travail, rue Riad el Solh. Photo DR

Nabih Maroun, lors d'un événement organisé par La Gondole à l'occasion de l'installation du bureau de représentation de la Chemical Bank au dernier étage de la Banque de l\'Industrie et du travail, rue Riad el Solh. Photo DR

Au début, Nabih Maroun, inlassable piéton en quête de nouveaux clients, circulait avec ses 'échantillons'.  Photo DR

Au début, Nabih Maroun, inlassable piéton en quête de nouveaux clients, circulait avec ses 'échantillons'. Photo DR

Il réussit ainsi à séduire de nombreux établissements et pâtisseries à qui il pu fournir ses gâteries, parmi lesquels Najjar à la Place des Martyrs, Délices à la rue du Liban, Napoli à Achrafieh, ou encore l’hôtel Excelsior et ses Caves Du Roy, ainsi que le Palm Beach. Photo DR

Il réussit ainsi à séduire de nombreux établissements et pâtisseries à qui il pu fournir ses gâteries, parmi lesquels Najjar à la Place des Martyrs, Délices à la rue du Liban, Napoli à Achrafieh, ou encore l’hôtel Excelsior et ses Caves Du Roy, ainsi que le Palm Beach. Photo DR

En 1965, la pâtisserie, installée dans le quartier de Mar Elias, se déplace vers une rue encore vierge mais porteuse de promesses : la corniche Mazraa. Photo DR

En 1965, la pâtisserie, installée dans le quartier de Mar Elias, se déplace vers une rue encore vierge mais porteuse de promesses : la corniche Mazraa. Photo DR

La Pâtisserie la Gondole devient l’adresse incontournable des gourmands. Photo DR

La Pâtisserie la Gondole devient l’adresse incontournable des gourmands. Photo DR

La Gondole est envahie de murs de pierre de protection durant les sinistres jours de guerre. photo DR

La Gondole est envahie de murs de pierre de protection durant les sinistres jours de guerre. photo DR

La Pâtisserie La Gondole à l'heure des gardénias. photo DR

La Pâtisserie La Gondole à l'heure des gardénias. photo DR

'Je ne regrette rien de ce que j’ai fait, je regrette cette affreuse situation dans laquelle nous sommes et qui nous oblige à prendre ce genre de décisions,' dit Nabih Maroun. Photo DR

'Je ne regrette rien de ce que j’ai fait, je regrette cette affreuse situation dans laquelle nous sommes et qui nous oblige à prendre ce genre de décisions,' dit Nabih Maroun. Photo DR

'On m’a souvent répété la phrase suivante : 'Ne pense pas au passé, c’est douloureux. Ne pense pas au futur, c’est angoissant'. Moi, je vais mourir l’esprit tranquille', confie-t-il. Photo DR

'On m’a souvent répété la phrase suivante : 'Ne pense pas au passé, c’est douloureux. Ne pense pas au futur, c’est angoissant'. Moi, je vais mourir l’esprit tranquille', confie-t-il. Photo DR