Spécial législatives libanaises 2018

X

Liban

Cavusoglu : Hariri sort perdant et tout le monde sait pourquoi

OLJ
14/05/2018

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a estimé samedi que le Premier ministre Saad Hariri « sort perdant » des législatives du 6 mai, à l’issue desquelles le courant du Futur s’est vu amputé de près d’un tiers de ses sièges au Parlement. « Tout le monde sait pourquoi il a perdu et je ne veux pas intervenir dans les affaires intérieures du Liban », a affirmé le diplomate turc lors d’une rencontre avec des journalistes de pays arabes à Istanbul. « Vous connaissez M. Hariri et les raisons de son échec », a-t-il insisté, dans une critique implicite de la politique du chef du gouvernement libanais, notamment ses relations avec l’Arabie saoudite.
Les déclarations du ministre turc interviennent alors que la situation est tendue entre Riyad et Ankara, notamment depuis que la Turquie a clairement exprimé son soutien au Qatar, visé par un embargo de ses voisins. L’Arabie saoudite et ses alliés, notamment les Émirats arabes unis, se méfient de plus en plus de la Turquie, jugée favorable à des groupes islamistes comme les Frères musulmans, perçus comme une menace pour la sécurité régionale.
M. Cavusoglu a d’ailleurs considéré samedi que « les relations entre la Turquie et l’Arabie saoudite deviennent catastrophiques ». « L’Arabie saoudite est un pays frère et ami, mais la collision entre sa politique et celle de la Turquie a constitué une catastrophe pour la région. Au Liban, vous devez prendre garde à cela afin de ne pas sombrer dans la catastrophe », a-t-il noté.

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Cavusoglu : Hariri sort perdant et tout le monde sait pourquoi

14/05/2018

Le Premier ministre Saad Hariri « sort perdant » des législatives du 6 mai, a déclaré, samedi, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. Photo Marwan Assaf

OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué