Spécial législatives libanaises 2018

X

À La Une

Le plus jeune, le plus âgé, les nouveaux députés : radiographie du nouveau Parlement

Liban
09/05/2018

Le plus jeune a 28 ans, le plus âgé 85 ans, près de la moitié des 128 députés sont de nouveaux venus, six d'entre eux sont des femmes : Voici une radiographie du nouveau Parlement issu des élections législatives de dimanche.



Le plus jeune

Le député le plus jeune du Parlement est Sami Fatfat (sunnite, Futur), 28 ans, fils de l'ancien ministre et député Ahmad Fatfat, élu à Denniyé.



Sami Fatfat. Photo Ani


Viennent ensuite Tony Frangié (maronite, Marada), 30 ans, fils du chef des Marada, Sleimane Frangié, élu à Zghorta ; Tarek Merhebi (sunnite, Futur), 33 ans, fils de l'ancien ministre et député Talal Merhebi, élu dans le Akkar ; Taymour Joumblatt (druze, PSP), 35 ans, fils du leader druze Walid Joumblatt, élu dans le Chouf ; Nadim Gemayel (maronite, Kataëb), 36 ans, fils de l'ancien président Bachir Gemayel, élu à Achrafieh, Salim Khoury (grec-catholique, CPL), 38 ans, élu à Jezzine ; et le leader des Kataëb, Samy Gemayel (maronite), 39 ans, fils de l'ancien président Amine Gemayel, élu dans le Metn.  

Le plus âgé

Le député le plus âgé est l'ancien ministre Michel Murr (grec-orthodoxe, indépendant), 85 ans, élu dans le Metn.



Michel Murr. Photo Ani


Viennent ensuite Nehmé Tohmé (grec-catholique, PSP), 84 ans, élu dans le Chouf ; Henri Chédid (maronite, apparenté FL), 84 ans, élu dans la Békaa-Ouest - Rachaya ; Anouar Khalil (druze, Amal), 80 ans, élu à Marjeyoun - Hasbaya ; et le président sortant du Parlement, Nabih Berry (chiite, Amal), 80 ans, élu à Zahrani.

63 nouveaux députés

63 personnalités font leur entrée pour la première fois au Parlement.

Le renouvellement le plus important a eu lieu dans le Mont-Liban I (Jbeil-Kesrouan, 8 sièges) où un seul député sortant, Simon Abiramia (maronite, CPL), a été reconduit.

50 élus sortants reconduits

50 des 128 députés du Parlement sortant ont été reconduits par les électeurs dans les 15 circonscriptions.

Au Liban-Sud III (Bint Jbeil, Nabatiyé, Marjeyoun-Hasbaya), 10 des 11 députés sortants ont été reconduits, à l'exception d'Abdel Latif Zein, le doyen du Parlement sortant, remplacé par Hani Kobeissi, député sortant de Beyrouth II.

15 revenants

15 personnalités, principalement proches du Hezbollah ou prosyriennes, font leur retour au Parlement qu'ils avaient déjà fréquenté avant 2009. Il s'agit de : Salim Aoun, Elie Ferzli, Abdel Rahim Mrad, Jean Obeid, Jihad Samad, Fayez Ghosn, Salim Saadé, Henri Chédid, Adnan Traboulsi, Farid Haykal el-Khazen, Fayçal Sayegh, Oussama Saad, Moustapha Ali Hussein, Albert Mansour et Amine Cherri.

12 ministres sortants

12 des 16 ministres du gouvernement sortant ont été élus. Il s'agit du Premier ministre Saad Hariri, du ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, du ministre de l'Intérieur, Nohad Machnouk, du ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, du ministre des Affaires sociales, Pierre Bou Assi, du ministre de l'Education, Marwan Hamadé, du ministre des Déplacés, Talal Arslane, du ministre de l'Energie, César Abi Khalil, du ministre du Travail, Mohammad Kabbara, du ministre de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, du ministre de l'Agriculture, Ghazi Zeaïter, et de la ministre d'Etat pour le Développement administratif, Inaya Ezzeddine.

Le ministre de la Culture, Ghattas Khoury, le ministre de l'Environnement, Tarek el-Khatib, le ministre d'Etat pour la Planification, Michel Pharaon, et le ministre d'Etat pour les Affaires présidentielles, Pierre Raffoul, ont tous été battus.

6 femmes élues



De gauche à droite, de haut en bas : Sethrida Tok Geagea, Paulette Yacoubian, Rola Tabch Jaroudi, Inaya Ezzeddine, Bahia Hariri et Dima Jamali.


Six femmes seulement siégeront au Parlement, contre quatre dans le Parlement sortant. Il s'agit de la députée sortante Bahia Hariri (sunnite, Futur), élue à Saïda ; la députée sortante Sethrida Geagea (maronite, FL), élue à Bécharré ; la ministre d'Etat Inaya Ezzeddine (chiite, Amal), élue à Tyr ; Paula Yacoubian (arménienne-orthodoxe, Sabaa), élue à Beyrouth I ; Rola Tabch Jaroudi (sunnite, Futur), élue à Beyrouth II ; et Dima Jamali (sunnite, Futur), élue à Tripoli.

Un député élu avec...77 voix

Edy Demerdjian, candidat arménien-orthodoxe à Zahlé, a été élu avec 77 voix, le plus faible total des 128 députés élus.



Edy Demirjian. Photo Facebook


Viennent ensuite Moustapha Husseini, candidat chiite à Jbeil, élu avec 259 voix, et Antoine Pano, candidat minoritaire à Beyrouth I avec 539 voix.

Le député le "mieux" élu est Nabih Berry avec 42.137 voix, soit 87% des voix préférentielles dans le caza de Zahrani.

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Bery tus

mais qui paradait et arguait du fait que l'axe de la resistance n'avait pas de fils de.. tante de .. epouse de ?!

LA TABLE RONDE

Une précision très importante , le frère de.... chiite est fait du même bois que les fils de ....tante de.... épouse de .... que les opposants à l"axe de la résistance.

Restons concentré sur ce qu'on dit et pas sur ce qu'on veut croire entendre .

Pierre El-Fady

C 'est une loi biscornue ! le Zaim ramasse des voix pour la liste et , pour resultat , on a un elu avec 77 voix...quel pays ! quelle democratie.....

Marionet

Tous des fils de... Et y a même un frère de ... : M. Husseini, nouveau député chiite de Jbeil.

Sarkis Serge Tateossian

Un code électoral peut se corriger et améliorer. Alors au travail pour les prochaines élections.

Avoir en mémoire le fait, que tout est relatif dans ce monde dans lequel nous vivons.

Le meilleur score de ces élections legislatives, Nabih Barry avec ses 42 137 voix semble un "nain" par rapport à un simple conseiller départemental en Europe ou en France capable de totaliser, plusieurs fois ce chiffre dans certains départements.

Mais desormais, la loi est entrée en vigueur.


Chelala Georges

Bonjour,

Un autre article de l'OLJ citait que Mohammad Raad a reçu 43,797 votes étant le "mieux élu" et non pas Nabih Berry.

Regards,

DAMMOUS Hanna

Concernant le népotisme c’est une constante mondiale, un héritage culturel depuis la nuit des temps. Les électeurs suivent l'adage "celui que tu connais même avec ses défauts vaut mieux que celui que tu ne connais pas. Tout le monde n'a pas les moyens techniques et intellectuels d'analyser les programmes, les conséquences de l'idéologie politique et de la fiabilité des candidats.

Antoine Sabbagha

Elu avec 77 voix vraiment seulement au Liban pays des miracles ceci est possible .

Le pont

Avec 77 voix l'heureux élu peut entrer dans le Guiness book et y rester longtemps. Il n'y a pas de mal il s'agit d'une personnalité respectable.

LA TABLE RONDE

Hahahahaha que des fils de maronite sunnite druze grec orthodoxe etc.....AUCUN FILS DE CHIITE.... ET CA SE DIT CONTRE LE NÉPOTISME LA CORRUPTION ET LA DÉMOCRATIE.

LE MONDE APPARTIENT À CEUX SUI SE LÈVENT TÔT..

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

AVEC DE TRES RARES EXCEPTIONS TOUS LES AUTRES DE LA MEME SOUCHE ET DES MEMES CLANS !

Bery tus

77 voix c'est comment !?! ne devait il pas avoir un seuil?

Le plus jeune, le plus âgé, les nouveaux députés : radiographie du nouveau Parlement

09/05/2018

Le plus jeune député élu, Sami Fatfat, le député le plus âgé, Michel Murr, et Edy Demirjian, élu avec 77 voix. Photos Ani et Facebook

Liban

Julien ABI RAMIA | OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
Bery tus

mais qui paradait et arguait du fait que l'axe de la resistance n'avait pas de fils de.. tante de .. epouse de ?!

LA TABLE RONDE

Une précision très importante , le frère de.... chiite est fait du même bois que les fils de ....tante de.... épouse de .... que les opposants à l"axe de la résistance.

Restons concentré sur ce qu'on dit et pas sur ce qu'on veut croire entendre .

Pierre El-Fady

C 'est une loi biscornue ! le Zaim ramasse des voix pour la liste et , pour resultat , on a un elu avec 77 voix...quel pays ! quelle democratie.....

Marionet

Tous des fils de... Et y a même un frère de ... : M. Husseini, nouveau député chiite de Jbeil.

Sarkis Serge Tateossian

Un code électoral peut se corriger et améliorer. Alors au travail pour les prochaines élections.

Avoir en mémoire le fait, que tout est relatif dans ce monde dans lequel nous vivons.

Le meilleur score de ces élections legislatives, Nabih Barry avec ses 42 137 voix semble un "nain" par rapport à un simple conseiller départemental en Europe ou en France capable de totaliser, plusieurs fois ce chiffre dans certains départements.

Mais desormais, la loi est entrée en vigueur.


Chelala Georges

Bonjour,

Un autre article de l'OLJ citait que Mohammad Raad a reçu 43,797 votes étant le "mieux élu" et non pas Nabih Berry.

Regards,

DAMMOUS Hanna

Concernant le népotisme c’est une constante mondiale, un héritage culturel depuis la nuit des temps. Les électeurs suivent l'adage "celui que tu connais même avec ses défauts vaut mieux que celui que tu ne connais pas. Tout le monde n'a pas les moyens techniques et intellectuels d'analyser les programmes, les conséquences de l'idéologie politique et de la fiabilité des candidats.

Antoine Sabbagha

Elu avec 77 voix vraiment seulement au Liban pays des miracles ceci est possible .

Le pont

Avec 77 voix l'heureux élu peut entrer dans le Guiness book et y rester longtemps. Il n'y a pas de mal il s'agit d'une personnalité respectable.

LA TABLE RONDE

Hahahahaha que des fils de maronite sunnite druze grec orthodoxe etc.....AUCUN FILS DE CHIITE.... ET CA SE DIT CONTRE LE NÉPOTISME LA CORRUPTION ET LA DÉMOCRATIE.

LE MONDE APPARTIENT À CEUX SUI SE LÈVENT TÔT..

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

AVEC DE TRES RARES EXCEPTIONS TOUS LES AUTRES DE LA MEME SOUCHE ET DES MEMES CLANS !

Bery tus

77 voix c'est comment !?! ne devait il pas avoir un seuil?

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué