Spécial législatives libanaises 2018

X

À La Une

Législatives libanaises : "Hezbollah = Liban", réagit un ministre israélien

élections

"L'Etat d'Israël ne fera pas de différence entre l'Etat souverain du Liban et le Hezbollah et considérera le Liban comme responsable de toute action en provenance de son territoire", affirme Naftali Bennett.

OLJ/Reuters
07/05/2018

Le score du Hezbollah aux élections législatives de dimanche au Liban montre que l'Etat libanais se confond avec le groupe chiite soutenu par l'Iran et que, de ce fait, Israël ne devra pas faire de différence entre les deux en cas de guerre, a déclaré lundi un des membre du cabinet israélien de sécurité.

"Hezbollah = Liban", écrit sur Twitter Naftali Bennett, qui est aussi ministre de l'Education et président du parti d'ultra-droite Le Foyer juif.
"L'Etat d'Israël ne fera pas de différence entre l'Etat souverain du Liban et le Hezbollah et considérera le Liban comme responsable de toute action en provenance de son territoire", ajoute le ministre.

Le Liban a tenu dimanche ses premières élections législatives en près d'une décennie, un scrutin qui a peu mobilisé et ne devrait pas bouleverser la répartition du pouvoir entre les principaux partis en place. Selon les résultats préliminaires, le Hezbollah (Parti de Dieu, chiite) devrait remporter plus de la moitié des sièges au Parlement.

Les bureaux de vote ont fermé à 19h00 (16h00 GMT) et sur les 3,7 millions d'électeurs, seuls 49,2% ont déposé leur bulletin dans l'urne, contre 54% en 2009, a indiqué dans la soirée le ministre libanais de l'Intérieur, Nohad Machnouk. Cette faible mobilisation a été enregistrée alors qu'une nouvelle loi électorale, basée sur la proportionnelle, a été adoptée l'an dernier et que près de 800.000 nouveaux électeurs étaient éligibles au vote.


Lire aussi
Législatives libanaises 2018 : Les leçons à retenir du scrutin


Témoignages
Ils votent pour le changement, la continuité, la résistance, le Liban : paroles d’électeurs

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Beauchard Jacques

Plus que jamais le parlement Libanais est une éponge destinée à absorber la conflictualité du MO rien à voir avec les parlements européens qui ne peuvent servir de modèles....

Wlek Sanferlou

La bonne nouvelle de toute cette mascarade : le Liban réduira son déficit en économisant sur les rasoir, crème à raser et accessoires et bien sûr une fois Israël attaquera on fera aussi des économies sur les infrastructures à ne plus maintenir.
Yallah, Allah karim...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LA MAINMISE IRANIENNE CONSACREE PAR DES LEGISLATIVES RIDICULES SOUS LE SPECTRE DES DEUX MILICES ARMEES !
DONNEZ-NOUS LES POURCENTAGES DES ELECTEURS PAR CONFESSION ET VOUS SEREZ SURPRIS QUE LES CITOYENS D,UNE COMMUNAUTE ONT PARTICIPE A PLUS DE 80PCT... TANDIS QUE LES AUTRES AVEC DES PCT RIDICULES !

Eleni Caridopoulou

Israel a raison il n'y a pas d'Etat Libanais . Que Dieu sauve le Liban si par malheur le Hezbollah attaque Israël le Liban n'existera plus.

LA VERITE

UNE CHOSE EST CLAIRE
Les ex du 14 mars n'ont plus aucun droit de se plaindre
les ex du 8 mars ont gagne
Ils n'avaient qu'a aller voter
C'est cela la vrai democratie meme si la loi etait un peu pipe
Et les Chretiens en particulier ont fait des ententes contre toute logique s'alliant dans un Caza parfois avec le diable et s'attaquant dans d'autres
jusqu a derouter les mieux pensant qui ont decide de s'abstenir de cette farce
Les Sunnites desunis au plus jamais payent le prix de leur discorde mais M Hariri a la consolation d'avoir enfin fait elire M Bassil au parlement et donc de rester Premier ministre tres probablement ( a moins que le tandem Amal/HB en decident autrement la majorite a la chamber etant en leur mains )

J;espere qu'il sera interdit aux deputes d'etre en meme temps ministres car le parlement doit controller l'executif et pas etre lui meme l'executif
QUI VIVRA VERRA

Atalante fugitive

Quand on voit comment cela se passe en Iran, voir ou revoir le film de J.Panahi "Sang et or", on peut légitimement avoir des craintes pour cette caisse d'oranges pourries qu'est devenu le Liban.

TrucMuche

Il rugit l'israélien et nous n'avons que ce que nous méritons, des députés croupions et corrompus.

Gebran Eid

SAUVE QUI PEUT, LA MOITIÉ ARÉE ET SOUDÉE ET L'AUTRE MOITIÉ DÉSARMÉE ET PERPÉTUÉE ET CHACUN POUR SOI.

Amère Ri(s)que et péril.

La victoire était évidente, annoncée et désirée par une majorité de libanais .

ON peut tout mettre sur le dos du hezb libanais de la résistance , tout sauf que l'abstention ne pouvait pas être de sa faute non plus , trêve d'ironie, si un ministre israélien nous dit que le Liban c'est le hezb et vice versa et j'imagine sa voix tremblottante en le disant, c'est pas nous libanais qui allons le démentir .

Je ferai une remarque simple mais tellement significative , les partis chiites du HEZB résistant et de Amal SONT LES SEULS PARTIS À NE PAS AVOIR PRÉSENTÉS DES FILS ... NEVEUX....FEMMES ....BEAUX FRÈRES. ... COUSINS. .... DE MR UNTEL ..... BERRY QUI EST AU POUVOIR LÉGISLATIF DEPUIS 2 DÉCENNIES, ET H.N ONT POURTANT DES ENFANTS , NEVEUX COUSINS FEMMES ETC....

LES CHIITES SONT À L'AVANT GARDE DE CE QUE LA DÉMOCRATIE LIBANAISE DEVRAIT PRENDRE EN EXEMPLE .

COMME TJRS , UN COUP D'AVANCE SUR LES AUTRES .
Séchez vos mouchoirs et au boulot les enfants .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LES LIBANAIS PRIS DANS LE PIEGE IRANIEN !

Antoine Sabbagha

L'Etat d'Israël ne sait plus quoi dire , il menace puis menace seulement .

Yves Prevost

Il n'a malheureusement pas tort sur un point: le Liban est désormais totalement sous la coupe de la milice iranienne. La loi électorale n'avait été concoctée que dans ce but, et il a évidemment été atteint.
Désormais, le Hezbollah pourra agir comme bon lui semble- il l'a toujours fait, d'ailleurs - mais ce sera maintenant en toute légalité.
La première décision à laquelle on peut s'attendre est la légalisation de son arsenal. Sa milice sera incorporée à l'armée libanaise, mais bien évidemment, il ne faudra pas s'attendre à ce qu'elle obéisse à son commandement. Etant donné le rapport de forces, on risque plutôt de voir l'armée libanaise devenir une brigade du Hezbollah.

M.E

C'est un robo-ministre

Législatives libanaises : "Hezbollah = Liban", réagit un ministre israélien

07/05/2018

Des partisans du Hezbollah brandissant les drapeaux du parti et le portrait de Hassan Nasrallah à bord d'une voiture circulant à Bint Jbeil, au Liban-Sud, le 6 mai 2018. REUTERS/Aziz Taher

élections

"L'Etat d'Israël ne fera pas de différence entre l'Etat souverain du Liban et le Hezbollah et considérera le Liban comme responsable de toute action en provenance de son territoire", affirme Naftali Bennett.

OLJ/Reuters

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
Beauchard Jacques

Plus que jamais le parlement Libanais est une éponge destinée à absorber la conflictualité du MO rien à voir avec les parlements européens qui ne peuvent servir de modèles....

Wlek Sanferlou

La bonne nouvelle de toute cette mascarade : le Liban réduira son déficit en économisant sur les rasoir, crème à raser et accessoires et bien sûr une fois Israël attaquera on fera aussi des économies sur les infrastructures à ne plus maintenir.
Yallah, Allah karim...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LA MAINMISE IRANIENNE CONSACREE PAR DES LEGISLATIVES RIDICULES SOUS LE SPECTRE DES DEUX MILICES ARMEES !
DONNEZ-NOUS LES POURCENTAGES DES ELECTEURS PAR CONFESSION ET VOUS SEREZ SURPRIS QUE LES CITOYENS D,UNE COMMUNAUTE ONT PARTICIPE A PLUS DE 80PCT... TANDIS QUE LES AUTRES AVEC DES PCT RIDICULES !

Eleni Caridopoulou

Israel a raison il n'y a pas d'Etat Libanais . Que Dieu sauve le Liban si par malheur le Hezbollah attaque Israël le Liban n'existera plus.

LA VERITE

UNE CHOSE EST CLAIRE
Les ex du 14 mars n'ont plus aucun droit de se plaindre
les ex du 8 mars ont gagne
Ils n'avaient qu'a aller voter
C'est cela la vrai democratie meme si la loi etait un peu pipe
Et les Chretiens en particulier ont fait des ententes contre toute logique s'alliant dans un Caza parfois avec le diable et s'attaquant dans d'autres
jusqu a derouter les mieux pensant qui ont decide de s'abstenir de cette farce
Les Sunnites desunis au plus jamais payent le prix de leur discorde mais M Hariri a la consolation d'avoir enfin fait elire M Bassil au parlement et donc de rester Premier ministre tres probablement ( a moins que le tandem Amal/HB en decident autrement la majorite a la chamber etant en leur mains )

J;espere qu'il sera interdit aux deputes d'etre en meme temps ministres car le parlement doit controller l'executif et pas etre lui meme l'executif
QUI VIVRA VERRA

Atalante fugitive

Quand on voit comment cela se passe en Iran, voir ou revoir le film de J.Panahi "Sang et or", on peut légitimement avoir des craintes pour cette caisse d'oranges pourries qu'est devenu le Liban.

TrucMuche

Il rugit l'israélien et nous n'avons que ce que nous méritons, des députés croupions et corrompus.

Gebran Eid

SAUVE QUI PEUT, LA MOITIÉ ARÉE ET SOUDÉE ET L'AUTRE MOITIÉ DÉSARMÉE ET PERPÉTUÉE ET CHACUN POUR SOI.

Amère Ri(s)que et péril.

La victoire était évidente, annoncée et désirée par une majorité de libanais .

ON peut tout mettre sur le dos du hezb libanais de la résistance , tout sauf que l'abstention ne pouvait pas être de sa faute non plus , trêve d'ironie, si un ministre israélien nous dit que le Liban c'est le hezb et vice versa et j'imagine sa voix tremblottante en le disant, c'est pas nous libanais qui allons le démentir .

Je ferai une remarque simple mais tellement significative , les partis chiites du HEZB résistant et de Amal SONT LES SEULS PARTIS À NE PAS AVOIR PRÉSENTÉS DES FILS ... NEVEUX....FEMMES ....BEAUX FRÈRES. ... COUSINS. .... DE MR UNTEL ..... BERRY QUI EST AU POUVOIR LÉGISLATIF DEPUIS 2 DÉCENNIES, ET H.N ONT POURTANT DES ENFANTS , NEVEUX COUSINS FEMMES ETC....

LES CHIITES SONT À L'AVANT GARDE DE CE QUE LA DÉMOCRATIE LIBANAISE DEVRAIT PRENDRE EN EXEMPLE .

COMME TJRS , UN COUP D'AVANCE SUR LES AUTRES .
Séchez vos mouchoirs et au boulot les enfants .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LES LIBANAIS PRIS DANS LE PIEGE IRANIEN !

Antoine Sabbagha

L'Etat d'Israël ne sait plus quoi dire , il menace puis menace seulement .

Yves Prevost

Il n'a malheureusement pas tort sur un point: le Liban est désormais totalement sous la coupe de la milice iranienne. La loi électorale n'avait été concoctée que dans ce but, et il a évidemment été atteint.
Désormais, le Hezbollah pourra agir comme bon lui semble- il l'a toujours fait, d'ailleurs - mais ce sera maintenant en toute légalité.
La première décision à laquelle on peut s'attendre est la légalisation de son arsenal. Sa milice sera incorporée à l'armée libanaise, mais bien évidemment, il ne faudra pas s'attendre à ce qu'elle obéisse à son commandement. Etant donné le rapport de forces, on risque plutôt de voir l'armée libanaise devenir une brigade du Hezbollah.

M.E

C'est un robo-ministre

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants