Spécial législatives libanaises 2018

X

À La Une

Législatives libanaises : quelques noms de vainqueurs (projections)

législatives libanaises
OLJ
06/05/2018

Au terme des législatives libanaises du 6 mai, (les premières depuis 9 ans) marquées par une faible participation, voici les résultats tels qu'ils nous sont parvenus depuis la fermeture des bureaux de vote.


Lundi 7 mai 2018 - 21h : Législatives libanaises : les résultats officiels dans 14 des 15 circonscriptions

Après des heures d'attente, le ministre libanais de l'Intérieur, Nohad Machnouk, a annoncé lundi soir les résultats officiels et définitifs des élections législatives de dimanche, pour toutes les circonscriptions, à l’exception de celle du Liban-Nord I (Akkar), le décompte n'y étant toujours pas terminé. Selon M. Machnouk, qui n'a pas précisé le nombre de voix remportées par chaque candidat, "d'ici 36 à 48h, tous les résultats finaux et officiels seront disponibles sur le site du ministère". Voir les résultats ici


Lundi 7 mai - 18h55: Législatives : "grande victoire" et "objectif atteint", se félicite Nasrallah

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, s’est félicité lundi d’une "grande victoire" au lendemain des élections législatives, les premières depuis 2009, affirmant que la formation chiite avait atteint son objectif, à savoir la "protection politique de la +résistance+" en obtenant un nombre considérable de sièges au Parlement. Lire la suite ici


Lundi 7 mai - 16h30 : Législatives : Hariri annonce que son mouvement a perdu un tiers de ses sièges

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé lundi que sa formation, le Courant du Futur, avait remporté 21 sièges sur 128 au Parlement, contre 33 lors du précédent scrutin tenu en 2009, reconnaissant qu'il s'attendait à ce que plus de candidats de sa formation soient élus. "Nous avions parié sur un meilleur résultat et un bloc plus large", a-t-il affirmé, justifiant ce recul en pointant notamment du doigt l'adoption d'une nouvelle loi électorale en 2017. Lire la suite ici


(Lire aussi : tous nos reportages sur le jour du scrutin ici)


12h15 : Ziad Baroud reconnaît sa défaite aux législatives : Je ne perds pas, j'apprends

L'ancien ministre Ziad Baroud, qui selon les résultats préliminaires des élections ne siégera pas au Parlement, a reconnu lundi sa défaite, affirmant avoir "beaucoup appris" de la campagne électorale. "Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends, et j'ai beaucoup appris", a-t-il déclaré, citant Nelson Mandela. Il a par ailleurs remercié "tous ceux qui lui ont accordé leur confiance" lors du scrutin de dimanche et son "équipe de volontaires dévoués", avant de souhaiter bonne chance aux nouveaux députés.
M. Baroud était candidat indépendant, allié au Courant patriotique libre (aouniste) et briguait un des sièges maronites dans la circonscription du Mont-Liban I (Kesrouan-Jbeil). Dimanche, les Libanais ont voté, pour la première fois depuis neuf ans, pour élire leur nouveau Parlement. Le scrutin a été marqué par un faible taux de participation, d'à peine 50%.

11h40 : Les vainqueurs dans le Metn

Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), le chef des Kataëb, Samy Gemayel (maronite), remporte le scrutin dans le Metn avec 13.968 voix. Suivent ensuite l'ancien ministre Michel Murr (grec-orthodoxe) avec 11.945 voix et le candidat FL Edy Abillama avec 8.922 voix. Les candidats du CPL, Ibrahim Kenaan (maronite, 7.179 voix), Elias Bou Saab (grec-orthodoxe, 7.299 voix) et Edy Maalouf (maronite, 5.961 voix). Sont également élus le chef du parti arménien Hagop Pakradounian (arménien-orthodoxe, 7182 voix) et Elias Hankache (maronite), colistier de M. Gemayel, avec 2.583 voix.


11h30 : Les résultats définitifs et officiels n'ont toujours pas été donnés par le ministère de l'Intérieur.

Dimanche soir, le ministre libanais de l'Intérieur, Nohad Machnouk, avait pourtant annoncé que les résultats seraient connus lundi à l'aube. 


(Lire aussi : Toutes nos informations relatives aux résultats des législatives ici)

11h00 : Les vainqueurs dans la Békaa-Ouest - Rachaya

Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), la liste soutenue par le tandem Hezbollah-Amal remporte quatre sièges : Abdel Rahim Mrad (sunnite), Mohammad Nasrallah (chiite, Hezbollah), Elie Ferzli (grec-catholique) et Henri Chédid (maronite). En face, Wael Bou Faour (druze, PSP) et Mohammad Karaaoui (sunnite, Futur) remportent les deux sièges restants.

09h23 : Les vainqueurs à Saïda-Jezzine

Selon l'Agence nationale d'information, la députée sortante Bahia Hariri (Futur) et Oussama Saad (Parti nasseriste) ont remporté les deux sièges sunnites à Saïda. A Jezzine, les candidats du CPL Ziad Assouad (maronite) et Salim Khoury (grec-catholique) l'ont emporté, tout comme Ibrahim Azar (maronite), soutenu par le tandem chiite.

03h04 : Le Futur talonné par Mikati à Tripoli

Selon des résultats définitifs, mais non-officiels, cinq candidats de la liste "Le Futur pour le Liban-Nord", conduite par le parti de Saad Hariri, qui a obtenu 47.000 voix, seraient élus dans la circonscription du Liban-Nord II. Il s'agit de Mohammad Kabbara, Samir jisr, Dina Jamali, Othmane Alameddine et Sami Fatfat. La liste "El-Azm", conduite par l'ancien Premier ministre Najib Mikati, qui a obtenu 38.000 voix, remporte quatre sièges avec Najib Mikati, Jean Obeid, Ali Darwich et Nicolas Nahas. Pour sa part, la liste conduite par l'ancien ministre Fayçal Karamé, avec 29.000 voix, obtient deux sièges, remportés par M. Karamé et Jihad Samad.

02h40 : résultats partiels à Bécharré

Selon des chiffres partiels fournis par la machine électorale des Forces libanaises, Sethrida Geagea et Jospeh Ishak, les deux candidats FL à Bécharré, dans la circonscription du Liban-Nord III, membres de la liste "Le pouls de la République forte", seraient largement en tête dans ce caza. 280 votes exprimées à Sydney, en Australie, n'ont pas été comptabilisés.

- Liste "Le pouls de la République forte" (FL et Kataëb) 13.029 voix : Sethrida Geagea 6740 voix, Joseph Ishak 5952 voix
- Liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) 4861 voix : Melhem Tawk 4680 voix, Roy Issa el-Khoury 25 voix.
- Liste "Le Nord fort" (CPL-Michel Moawad et Futur) 1358 voix : Saïd Tawk 1131 voix, Georges Boutros 73 voix
- Liste Koullouna Watani (société civile) 299 voix : Edmond Tawk 123 voix, Maurice Koura 74 voix.


02h01 : Trois sièges pour la liste CPL dans le Kesrouan

Selon des résultats quasi définitifs fournis par l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), l'industriel Nehmat Frem, le général à la retraite et gendre du président Michel Aoun, Chamel Roukoz et le cadre CPL Roger Azar, membres de la liste "Le Liban fort" formée par le CPL, ainsi que Chawki Daccache, membre de la liste "Le changement certain" et Farid Haykel el-Khazen, membre de la liste "Nous avons la décision" ont remporté les 5 sièges maronites à pourvoir dans le caza du Kesrouan. 


01h48 : tirs de joie, des victimes

Des tirs de joie ont éclaté dans plusieurs régions du Liban après l'annonce des premiers résultats des législatives, faisant un tué et plusieurs blessés selon les médias locaux. D'après ces médias, des tirs nourris ont notamment été signalés à Tripoli et au Akkar, au Liban-Nord, ainsi qu'à Baalbeck, dans la Békaa.


01h37 : Deux candidates de Koullouna Watani seraient élues à Beyrouth I

Deux candidates de la liste Koullouna Watani, issues de la société civile, auraient été élues à Beyrouth I, une première, a déclaré à l'OLJ Wadih el-Asmar, membre de ce rassemblement. Il s'agit des journalistes Paula Yaacoubian, qui a confirmé cette information à la chaîne MTV, et Joumana Haddad. Dans le Chouf, le collectif aurait également de fortes chances de percer avec un candidat, selon M. el-Asmar. Koullouna Watani regroupe des formations comme Li Baladi, Citoyens et citoyennes dans un État, les collectifs Vous puez! et Nous réclamons des comptes, le parti Sabaa…

Par ailleurs, selon des projections données par des télévisions, les deux grandes listes à Beyrouth I -Liste FL/Kataëb/Pharaon (Beyrouth n°1) et Liste CPL/Tachnag/Henchag (Liste Beyrouth I la forte), remporteraient trois sièges chacune. Les vainqueurs seraient Nicolas Sehnaoui, Alexandre Matossian, Hagop Terzian, tous trois de la lsite CPl/Tachnag/Henchag; ainsi que Nadim Gemayel, Imad Wakim et Jean Talouzian, de la liste FL/Kataëb. Le député sortant et ministre Michel Pharaon aurait été battu.


00h59 : Au Liban-Sud II

Selon des projections de la LBC, dans la circonscription du Liban-Sud II (Saïda-Jezzine), les candidats sur la liste soutenue par le tandem chiite Amal/Hezbollah Brahim Azar et Oussama Saad seraient élus. Le CPL n'emporterait donc que deux des trois sièges de Jezzine qu'il détenait dans la chambre sortante. Les vainqueurs seraient Ziad Assouad; député sortant, et Salim Khoury. Le 5e siège de la circonscription serait allé, comme prévu, à la députée sortante du courant du Futur à Saïda Bahia Hariri.


00h58 : La liste Amal/Hezbollah rafle tous les sièges au Liban-Sud III, selon des projections

Selon des projections de la LBC, la liste du tandem chiite Amal/Hezbollah aurait emporté la totalité des 11 sièges de la circonscription du Liban-Sud III (Nabatiyé, Bint Jbeil, Marjeyoun, Hasbaya).
L'alliance CPL/Futur n'aurait donc pas réussi à effectuer une percée.
Les gagnants seraient les députés sortants Hani Kobeissy, Yassine Jaber, Ali Hassan Khalil, Mohammad Raad, Anwar el-Khalil, Kassem Hachem, Ali Fayad, Ali Baazzi, Ayoub Hmayed, Hassan Fadallah et Assaad Hardane.


00h50 : Six noms de vainqueurs déjà au Metn, selon des projections

Selon des projections de la LBC, trois candidats sur la liste CPL/Tachnag dans la circonscription du Metn, seraient élus. Il s'agit des députés sortant Ibrahim Kanaan et Hagop Pakradounian, ainsi que d'Elias Bou Saab, conseiller du président de la république Michel Aoun.
Par ailleurs, Samy Gemayel, chef des Kataëb, le candidat des Forces libanaises Eddy Abillamaa, et l'ancien ministre Michel Murr, sur trois listes différentes, seraient également élus.
Il reste deux sièges,un maronite et un grec-catholique, dont le sort n'est pas encore déterminé


00h44 : Taux de participation de 49,2 %

Le ministre libanais de l'Intérieur, Nohad Machnouk, a annoncé dimanche à minuit que les résultats officiels et définitifs des élections législatives, les premières depuis neuf ans, seraient connus dans les prochaines heures, lundi à l'aube, et indiqué que le taux de participation était de 49,2%.
"Les résultats officiels définitifs seront connus dans quatre à cinq heures, c’est-à-dire lundi à l'aube", a expliqué M. Machnouk, lors d'une conférence de presse. Quant au taux de participation, "le plus élevé a été enregistré à Minié (Liban-Nord II) avec 63,17%, et le plus bas à Beyrouth I (Achrafieh-Rmeil-Medawar-Saïfi) avec 33,13 %. Normalement, la proportionnelle encourage les électeurs à aller voter", a constaté le ministre.
En 2009, le taux de participation s'élevait à 54%. Lire la suite ici


(Lire aussi : Des centaines de violations de la loi électorale relevées)


00h37 :  A Jbeil, Walid Khoury battu, Ziad Hawat élu

Le député sortant Walid Khoury, liste "Le Liban fort" (CPL) à Jbeil, aurait été battu aux élections législatives dans la circonscription de Kesrouan-Jbeil, a annoncé son colistier Simon Abi Ramia (CPL). Ce dernier s'est déclaré lui-même vainqueur; par ailleurs, selon des sources concordantes, le candidat Ziad Hawat, ancien président de la municipalité de Jbeil, candidat sur la liste "Le changement certain" (Forces libanaises), serait en tête dans toute la circonscription. Le chef des Fl, Samir Geagea, l'a contacté pour le féliciter.


00h28 : Législatives libanaises : premières projections en terme de sièges à Beyrouth I

Selon une projection de la LBC, les deux grandes listes à Beyrouth I -Liste FL/Kataëb/Pharaon (Beyrouth n°1) et Liste CPL/Tachnag/Henchag (Liste Beyrouth I la forte-, remporteraient trois sièges chacune alors que la liste de la société civile, Koullouna Watani, aurait remporté deux sièges.


23h59 : Les résultats partiels dans le Metn

Voici les résultats partiels dans le Metn (Mont-Liban II) après le dépouillement de 69 222 voix.  Dans cette circonscription qui compte 178 200 inscrits sur les listes électorales, le taux de participation s'élève à 47,64%.

Samy Gemayel (liste Le pouls du Metn - Kataëb) : 12 130 voix
Michel Elias Murr (liste La fidélité metniote - indépendant ) : 8 802 voix
Majed Eddy Abillamaa (liste Le Metn, cœur du Liban - FL) : 7 230 voix
Ibrahim Kanaan (liste Le Metn fort - CPL) : 6 083 voix
Elias Bou Saab (liste Le Metn fort - CPL) : 5 184 voix
Eddy Maalouf (liste Le Metn fort - CPL) : 4 775 voix
Hagop Pakradounian (liste Le Metn fort - CPL) : 4 559
Sarkis Sarkis : (liste Le Metn fort - indépendant) 3 644



23h36 : "Le CPL sort victorieux", se félicite Gebran Bassil

Le ministre des Affaires étrangères et chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, s'est félicité dimanche en fin de soirée de la performance de sa formation aux élections législatives qui se sont déroulées aujourd'hui, une première en neuf ans, affirmant que le CPL est sorti "victorieux". "Nous avons décidé de ne pas divulguer des résultats partiels, car nous attendons les résultats finaux. Mais je peux d'ores et déjà vous dire que le CPL est sorti victorieux des législatives", a lancé Gebran Bassil devant les militants de sa formation dans les locaux de la machine électorale du parti fondé par le président de la République, Michel Aoun.

Le site d'information tayyar.org, affilié au CPL, avait pourtant publié dès la fermeture des bureaux de vote des résultats préliminaires des élections.

"Ces élections ont montré aujourd'hui qui a de l'argent et qui n'en a pas. Ils n'ont pas réussi, même avec leurs sommes d'argent", à remporter le scrutin, a ajouté M. Bassil, qui avait plus tôt en soirée dénoncé des achats de voix de la part de ses opposants, sans en apporter la preuve.

Selon les premiers résultats, Gebran Bassil serait élu au siège maronite de Batroun, une première pour celui qui est ministre depuis plusieurs années.


23h22 : Boutros Harb donné perdant selon des résultats partiels

La machine électorale des Marada a donné, ce dimanche soir, des pronostics selon lesquels le député sortant Boutros Harb, candidat sur la liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) à Batroun serait battu. Gebran bassil, chef du CPL, et Fadi Saad, des Forces libanaises, seraient dès lors élus dans ce caza.




23h11 : Les résultats partiels au Liban Sud-II

Voici les résultats partiels au Liban Sud-II (Tyr Zahrani), après dépouillements des urnes issues de 428 bureaux de vote sur 530. Selon les chiffres donnés par la machine électorale du CPL, la liste "Espoir et fidélité" (Amal et Hezbollah) rafle tous les sièges. Elle était opposée à une seule liste, "Ensemble vers le changement", menée par Riad el-Assaad.


22h55 : Les résultats partiels par candidat au Liban-Nord III


Voici les résultats partiels au Liban-Nord III (Batroun, Koura, Zghorta, Bécharré) après le dépouillement de 52 036 voix. La circonscription du Liban-Nord III compte 246 977 électeurs inscrits. A 18h, le taux de participation dans cette circonscription était de 45,62%.

Gebran Bassil, Liste "Le Nord fort" (CPL-Michel Moawad et Futur) 5 938 :  voix (Batroun)
Georges Attallah, "Le Nord fort" (CPL-Michel Moawad et Futur) : 1 993 voix (Koura)
Melhem Tawk, Liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) : 4 345 voix (Bécharré)
Salim Saadé, Liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) : 3 468 voix (Koura)
Fayez Ghosn,  Liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) : 2 448 voix (Koura)
Boutros Harb,  Liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) : 1 957 voix (Batroun)
Tony Frangié, Liste "Ensemble pour le Nord et le Liban" (Marada-Boutros Harb-PSNS) : 1 675 (Zghorta)
Jospeh Ishak, Liste Le pouls de la République forte (Forces libanaises, Kataëb) :  5 463 (Bécharré)
Sethrida Geagea, Liste Le pouls de la République forte (Forces libanaises, Kataëb) :  5 781 (Bécharré)
Fadi Saad, Liste Le pouls de la République forte (Forces libanaises, Kataëb) : 5 285 (Batroun)
Fadi Karam, Liste Le pouls de la République forte (Forces libanaises, Kataëb) :  3 950 (Koura)


22h15  : les résultats partiels à Zahlé

 Voici les résultats partiels à Zahlé (dans la circonscription Békaa I), après dépouillement de 5 211 voix. Ces chiffres sont fournis par la machine électorale du CPL. Cette circonscription compte 172 555 électeurs inscrits. Le taux de participation à 18h était de 47,82 %.
Liste FL/Kataëb "Zahlé notre cause : 2 135 voix
Liste CPL/Futur "Zahlé pour tous" : 1 759 voix
Bloc populaire (Skaff) : 655 voix
Liste Fattouche/Hezbollah "Zahlé, la décision et le choix" : 530


22h09 : Les résultats partiels à Jbeil

Voici les résultats partiels à Jbeil (dans la circonscription Mont-Liban I - Kesrouan Jbeil), après dépouillement de 27 256 voix. Ces chiffres sont fournis par la machine électorale de la liste Forces libanaises/Ziad Hawat. Cette circonscription compte 175 034 électeurs inscrits. Le taux de participation à 18h était de 52,56 %.
Ziad Hawat, liste "Le changement certain" (Forces libanaises) : 7 510 voix
Simon Abi Ramia, liste "Le Liban fort" (CPL) : 5 500 voix
Walid Khoury, liste "Le Liban fort" (CPL) : 4 350 voix
Hussein Zeaiter, liste "La solidarité nationale (Hezbollah) : 3 450 voix
Fares Souhaid, liste "Nous avons la décision (Kataëb) : 2 350 voix
Jean-Louis Cardahi, liste "La solidarité nationale" (Hezbollah) : 812 voix


21h53 : Les résultats partiels dans le Kesrouan

Voici des premiers résultats partiels pour le Kesrouan (circonscription de Jbeil-Kesrouan / Mont-Liban I qui compte 175 034 électeurs inscrits) sur 56 708 voix dépouillées :
La liste Le Liban fort (CPL) : 29 919
La liste Le changement certain (Forces libanaises) : 12 963
La liste Nous avons la décision (Kataëb/Farid el-Khazen) : 9 757
La liste La solidarité nationale (Hezbollah) : 2 892
La liste Koulouna Watani : 1 177


21h48 : Les résultats partiels à Beyrouth I

Voici les résultats partiels à Beyrouth I, après dépouillement de 3 118 voix (la circonscription comprend 133 802 électeurs inscrits). Ces chiffres sont donnés par le bureau électoral du CPL. Le taux de participation à 18h à Beyrouth I (Achrafieh, Rmeil, Saïfi, Medawar) est de 31,50%.
Liste FL/Kataëb/Pharaon (Beyrouth n°1) : 1 274 voix
Liste CPL/Tachnag/Henchag (Liste Beyrouth I la forte) : 1 184 voix
Liste de la société civile Koullouna Watani : 528 voix
Liste de la société civile de Michelle Tuéni : 121 voix


21h31 : Les résultats partiels au Liban-Sud III

Voici les résultats partiels au Liban-Sud III après dépouillement de 42 130 voix. Cette circonscription compte  450694 électeurs inscrits. Le taux de participation, à 18h, au Liban-Sud III était de 48,59%. Ces chiffres sont donnés par la machine électorale du Hezbollah.
Liste "Espoir et fidélité" (Hezbollah/Amal/PSNS) : 7 7692 voix
Liste "Une seule voix pour le changement" (indépendants) : 1 960 voix
Liste "Le Sud mérite" (indépendants) : 1 522 voix
Liste "ras le bol des paroles" (liste de Ali el-Amine, indépendants) : 754 voix
Liste "Koullouna Watani" (société civile) : 619 voix
Liste "Nous pouvons changer" (indépendants) : 208


21h16 : Les résultats partiels à Baabda

Voici les premiers résultats partiels dans la circonscription de Baabda (Mont-Liban III) après dépouillement de 20 781 voix. La circonscription compte 164 222 électeurs inscrits. Le taux de participation au Mont-Liban III était de 44,5% à 18h.
Liste CPL/Amal/Hezbollah (L'entente nationale) : 9 736 voix
Liste PSP/FL (Unité et développement de Baabda) : 7 363
La liste Kataëb/société civile (Ensemble pour Baabda) et la liste de la société civile Koullouna Watani ont récolté près de 3 000 voix et seraient donc éliminées.


20h15 : Les taux de participation par circonscription à 18h

Le taux de participation aux législatives libanaises qui ont pris fin dimanche soir, est de 46,88% à 18h (soit une heure avant la fin du scrutin). En 2009, lors des dernières législatives, le taux de participation s'était élevé à 54% sur l'ensemble de la journée électorale.
Voici les taux de participation par circonscription, selon le ministère de l'Intérieur :

Békaa I (Zahlé) : 47, 82%
Békaa II (Békaa-Ouest - Rachaya) : 63,31%
Békaa III (Baalbeck-Hermel) : 47,27%
Beyrouth I (Achrafieh, Rmeil, Saïfi, Medawar) : 31,50%
Beyrouth II (Ras Beyrouth, Aïn Mreïssé, Minet el-Hosn, Zokak Blat, Mazraa, Mousseitbé, Port et Bachoura) : 37,15%
Liban-Nord I (Akkar) : 48,95%
Liban-Nord II (Tripoli, Minié, Denniyé) : 52,3%
Liban-Nord III (Batroun, Koura, Zghorta, Bécharré) : 45,62%
Liban-Sud I (Saïda-Jezzine) : 46,18%
Liban-Sud II (Tyr-Zahrani) : 44,71%
Liban-Sud III (Bint Jbeil, Nabatiyé, Marjeyoun-Hasbaya) : 48,59%
Mont-Liban I (Jbeil-Kesrouan) : 52,76%
Mont-Liban II (Metn) : 47,64%
Mont-Liban III (Baabda) : 44,5%
Mont-Liban IV (Chouf-Aley) : 46,19%



Témoignages

Ils votent pour le changement, la continuité, la résistance, le Liban : paroles d’électeurs


Diaporama
Législatives libanaises : la journée de vote, en images


Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

PRÊT TENSION.

Vox populi vox dei, le peuple s'est exprimé, on va quand même pas pousser le bouchon jusqu'à prétendre que le hezb avait une kalach sur chaque tempe pour empêcher les libanais de voter tout de même ! !!!!!

Si l'abstention est constatée eh bien on fait avec, en France il est arrivé qu'un candidat soit élu avec 70% d'abstention.

J'invite les observateurs politiques à éplucher les noms des VAINQUEURS et des vaincus, jattirerai leur attention sur une chose très significative , aucun nom de fils de ...neveu de....femme de ... beau frère ou gendre de.... ne figure sur les listes de laxe de la résistance hezb libanais de la résistance et Amal.

Prenons en de la graine les enfants anti népotisme.

Bee S

Il est etonnant que nous n avons pas plus de resultats, nous payons un abonnement pour etre les premiers informes, pas les derniers. Aucune mise a jour, aucune annonce...
Affligeant

Pierre Hadjigeorgiou

Vue la participation, il est malheureux de constater que ce parlement n'a pas de légitimité puisqu'il a été élu avec un taux de participation inférieur à 50%.
D'un autre côté, les Libanais qui n'ont pas voté sont les seuls responsables de ce qui va arriver puisqu'il n'ont pas fait leur devoir nationale pour essayer de changer les choses. Alors maintenant motus et bouche cousue en attendant de voir ou le pays sera-t-il mené...

Antoine Sabbagha

Et la vie continue . Bonnes ou mauvaises surprises, les libanais attendent le changement .

M.E

Sur une liste d'alliance avec des pro syriens et perdant. Boutros Harb me fait rire.

Législatives libanaises : quelques noms de vainqueurs (projections)

06/05/2018

Le dépouillement des bulletins de vote, à Beyrouth. Les Libanais étaient appelés, dimanche 6 mai 2018, à renouveler leur Parlement, pour la première fois depuis 9 ans. AFP / ANWAR AMRO

Début des opérations de dépouillement dans un bureau de vote de Bourj Hammoud. Les Libanais étaient appelés, dimanche 6 mai 2018, à renouveler leur Parlement, pour la première fois depuis 9 ans. Photo Béchara Maroun

législatives libanaises

OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
PRÊT TENSION.

Vox populi vox dei, le peuple s'est exprimé, on va quand même pas pousser le bouchon jusqu'à prétendre que le hezb avait une kalach sur chaque tempe pour empêcher les libanais de voter tout de même ! !!!!!

Si l'abstention est constatée eh bien on fait avec, en France il est arrivé qu'un candidat soit élu avec 70% d'abstention.

J'invite les observateurs politiques à éplucher les noms des VAINQUEURS et des vaincus, jattirerai leur attention sur une chose très significative , aucun nom de fils de ...neveu de....femme de ... beau frère ou gendre de.... ne figure sur les listes de laxe de la résistance hezb libanais de la résistance et Amal.

Prenons en de la graine les enfants anti népotisme.

Bee S

Il est etonnant que nous n avons pas plus de resultats, nous payons un abonnement pour etre les premiers informes, pas les derniers. Aucune mise a jour, aucune annonce...
Affligeant

Pierre Hadjigeorgiou

Vue la participation, il est malheureux de constater que ce parlement n'a pas de légitimité puisqu'il a été élu avec un taux de participation inférieur à 50%.
D'un autre côté, les Libanais qui n'ont pas voté sont les seuls responsables de ce qui va arriver puisqu'il n'ont pas fait leur devoir nationale pour essayer de changer les choses. Alors maintenant motus et bouche cousue en attendant de voir ou le pays sera-t-il mené...

Antoine Sabbagha

Et la vie continue . Bonnes ou mauvaises surprises, les libanais attendent le changement .

M.E

Sur une liste d'alliance avec des pro syriens et perdant. Boutros Harb me fait rire.

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants