Spécial législatives libanaises 2018

X

Dernières Infos

Législatives : Naïm Kassem fait état de "négociations" avec Machnouk pour repousser l'heure de fermeture des bureaux de vote

Liban
OLJ
06/05/2018

Le numéro deux du Hezbollah, le cheikh Naïm Kassem, a fait état dimanche après-midi de pourparlers avec le ministre de l'Intérieur, Nohad Machnouk, pour repousser l'heure de la fermeture des bureaux de vote, au moment où les Libanais sont appelés aux urnes jusqu'à 19h, dans le cadre des législatives.

"Nous avons entamé des négociations avec le ministre de l'Intérieur pour rallonger le temps de vote", a fait savoir Naïm Kassem, dans des propos rapportés par des médias locaux.

"La façon de voter nécessite davantage de temps et certains électeurs craignent de ne pas pouvoir voter" avant la fermeture des bureaux, a souligné le responsable chiite.

Conformément à la nouvelle loi électorale ratifiée en décembre dernier, un système de représentation proportionnelle a été mis en place. Le nombre de circonscriptions a aussi été modifié et les Libanais de l'étranger ont été pour la première fois autorisés à voter. Depuis les élections de 2009, le Parlement a étendu à trois reprises son propre mandat, dont la durée originelle était de quatre ans. Les premiers résultats officieux sont attendus dans la nuit de dimanche à lundi.



Retour à la page d’accueil

Législatives : Naïm Kassem fait état de "négociations" avec Machnouk pour repousser l'heure de fermeture des bureaux de vote

06/05/2018

Le numéro deux du Hezbollah, le cheikh Naïm Kassem votant à Beyrouth, dimanche. REUTERS/Mohamed Azakir

Liban

OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué