Spécial législatives libanaises 2018

X

Liban

Pharaon : Notre plan de développement à Beyrouth a été bloqué par le cabinet Mikati

Législatives 2018

Important meeting électoral cet après-midi à Rmeil de la liste Beyrouth I.

OLJ
01/05/2018

La liste Beyrouth I parrainée par les Forces libanaises, les Kataëb et le député et ministre Michel Pharaon, et comprenant aussi des candidats indépendants de la société civile, tiendra cet après-midi, à 17 heures, un important meeting électoral à Rmeil, en face du siège Kataëb de la région. Les entrées du lieu où se déroulera le meeting seront fermées à 16h40 pour faciliter les préparatifs de la retransmission en direct du rassemblement. D’importantes allocutions seront prononcées à cette occasion.
Par ailleurs, dans une déclaration à la presse, le député Michel Pharaon a indiqué qu’un vaste plan de développement des régions d’Achrafieh, de Rmeil et de Saïfi, prévoyant l’exécution de 25 projets, avait été mis au point dès 2010, « mais le gouvernement de Nagib Mikati a bloqué notre plan pour des raisons politiques ». « Si cette région (Achrafieh-Saïfi-Rmeil) pâtit d’une nouvelle injustice, et quelles qu’en soient les raisons, nous aurons alors recours à d’autres options, d’autant que nous avons dissocié le conflit politique des questions de développement lorsque nous avons réussi lors des élections municipales (de 2016) à mettre sur pied une coalition regroupant toutes les forces politiques à Achrafieh », a-t-il dit.
M. Pharaon a précisé dans ce cadre qu’en dépit du blocage pratiqué par le cabinet Mikati, certains projets ont quand même pu être réalisés, tels que l’aménagement de terrains de sport pour les jeunes, l’hôpital de la Quarantaine ou certains projets liés à l’infrastructure. « Mais il reste que le conseil municipal (de Beyrouth) doit mettre à exécution de nombreux autres projets, dont les parkings ou les jardins publics, plus particulièrement », a relevé le député de la première circonscription de Beyrouth.
M. Pharaon a, d’autre part, mis l’accent sur le lien entre l’essor économique et l’entente politique. « Si la stratégie de défense avait été définie en 2006, les investisseurs libanais auraient investi au Liban et auraient stimulé de ce fait un essor économique », a-t-il affirmé.
Dans une allusion à peine voilée à son adversaire Nicolas Sehnaoui, qui était ministre des Télécommunications lors de l’assassinat du chef de la branche des renseignements des Forces de sécurité intérieure, Wissam el-Hassan, en 2012, M. Pharaon a en outre déclaré : « La personne qui est accusée d’avoir facilité un assassinat et qui est accusée de corruption ne devrait pas être en mesure de se porter candidate aux législatives, d’autant qu’elle était à un poste de responsabilité et a été publiquement accusée par le directeur général des Forces de sécurité intérieure (à l’époque de l’assassinat de Wissam el-Hassan) d’avoir facilité le meurtre (en refusant de livrer certaines données aux FSI) et d’avoir entravé l’enquête. »

Nadim Gemayel
Signalons, par ailleurs, que le député Nadim Gemayel a clarifié, sur son compte Twitter, le clivage politique fondamental qui oppose la liste dont il fait partie (Beyrouth I) à celle parrainée par le courant aouniste. « Nous prônons la primauté de l’État, des armes légales et de la Constitution, alors que la liste adverse est dans une tout autre logique, celle du waliy el-faqih (le guide suprême de la République islamique iranienne) et de ceux qui détiennent des armes illégales », a souligné Nadim Gemayel.

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Pharaon : Notre plan de développement à Beyrouth a été bloqué par le cabinet Mikati

01/05/2018

Législatives 2018

Important meeting électoral cet après-midi à Rmeil de la liste Beyrouth I.

OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué