Spécial législatives libanaises 2018

X

À La Une

Législatives : le taux de participation des Libanais de l'étranger est d'environ 59 %, annonce Bassil

diaspora Le vote des Libanais de l'étranger a coûté 1,5 million de dollars environ, affirme le ministre des Affaires étrangères.
OLJ
30/04/2018

Le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé lundi que le taux de participation des Libanais de la diaspora qui ont voté pour la première dans les pays arabes et dans le monde s'élevait à "environ 59%", estimant qu'il s'agissait d'un taux "acceptable".

Après les émigrés dans les pays arabes vendredi, c’était au tour des Libanais installés dans trente-trois pays, de l’Australie à l’Amérique, en passant par l’Afrique et l’Europe, de prendre part, dimanche, à l’expérience inédite du vote aux législatives libanaises depuis l’étranger. 


"Le taux de participation en Australie est de 58%, en Europe de 59,5 %, en Afrique de 68 %, en Amérique latine de 45 % et en Amérique du nord, en attendant les chiffres définitifs, est d'environ 55 %, et dans les pays arabes de 69 %", a indiqué M. Bassil lors d'une conférence de presse au ministère. "Le taux de participation global s'élève à environ 59%, donc plus qu'au Liban en 2009 (lors des dernières élections)". 

Le ministre des AE a estimé que ces élections étaient "une réalisation importante".  "Ce qui a été réalisé doit se poursuivre et être amélioré afin que (ces élections) deviennent une constante dans notre vie nationale", a-t-il affirmé. 

Les taux de participation sont "très acceptables" et "montrent qu'il y a un grand enthousiasme chez les Libanais", a encore souligné M. Bassil en remerciant le ministre de l'Intérieur et toute son équipe. "Cette réussite est la leur", a-t-il noté. Le chef de la diplomatie libanais a indiqué que son ministère a coopéré "avec les organisations de la société civile, les organisations internationales qui surveillaient les élections et la commission de surveillance". 


1,5 million de dollars    
M. Bassil a en outre affirmé que le travail au sein de la salle d'opérations du ministère s'est fait dans "la transparence la plus totale". "Je ne pense pas que dans l'histoire du Liban, il y a eu un processus électoral avec une telle transparence. Cela montre que l'on peut faire la même chose au Liban", a-t-il martelé. Le ministre a également indiqué que ces élections ont été organisées "à très bas coût". "Nous avons pu faire des élections à très bas coût. Nous avons loué des espaces, eu recours à du personnel dans 40 Etats et cela nous a coûté 1,5 million de dollars environ, a-t-il dit. Tout le système de communication et de réseaux a coûté 120.000 dollars dans les 40 Etats". "Je révèle ces chiffres parce que les Libanais doivent savoir que cela n'a pas coûté cher (...) Il faut arrêter de faire croire aux Libanais qu'on ne peut pas (organiser des élections), nous pouvons le faire lorsqu'il y a une volonté politique, une décision", a-t-il ajouté. 


"Des leçons"
Le ministre a par ailleurs affirmé que le vote de la diaspora a "donné des leçons au ministère de l'Intérieur pour qu'il sache quoi faire dimanche prochain". "Toute cette opération va nous apprendre comment améliorer la loi pour les prochaines élections, t-il ajouté. Que ce soit au niveau de la langue sur les bulletins (uniquement en arabe pour l'instant), la répartition géographique des bureaux de vote ou des papiers à présenter pour voter". "Certains Libanais qui vivent loin des ambassades n'ont pas de papiers et pensaient qu'en étant inscrits cela suffisait, a indiqué M. Bassil. Cela a surtout été le cas dans des pays de l'Amérique latine où le taux de participation était bas". 

Concernant les plaintes reçues, le chef de la diplomatie, également chef du Courant patriotique libre, a indiqué qu'elles "touchaient tous les partis politiques et tous les candidats". "En ce qui me concerne, au CPL, j'ai reçu les mêmes plaintes que vous avez entendues ailleurs, a-t-il dit. Plusieurs personnes soutenant le CPL n'ont pas pu voter". 


Voici, par ailleurs, voici les premiers taux de participation par pays, donnés par l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), lundi matin. C'est le Bénin qui sort du lot avec le plus haut taux de participation


Afrique : 

Afrique du sud : 191 votants sur 312 inscrits soit 61,2% de participation
Gabon: 165 votants sur 251 inscrits soit 65,7 % de participation
RDC : 207 votants sur 341 inscrits soit 60,7% de participation
Nigeria : 916  votants sur 1263 inscrits soit 72,5% de participation
Bénin: 170 votants sur 217 inscrits soit 78,3 % de participation
Côte d'Ivoire: 1658 votants sur 2 345 inscrits soit 70,7 % de participation 
Liberia: 151 votants sur 211 inscrits soit 71,5% de participation 
Sierra Leone : 109 votants sur 260 inscrits soit 41,9 % de participation 
Sénégal : 269 votants sur 400 inscrits soit 67,25 % de participation 
Guinée : 266 votants sur 439 inscrits soit 60,5 % de participation 
Ghana : 249 votants sur 375 inscrits soit 66,4 % de participation  


Europe : 

Roumanie : 191 votants sur 270 inscrits soit 70, 74 % de participation
Grèce : 160 votants sur 256 inscrits soit 62,5 % de participation  
Pays-Bas: 119 votants sur 228 inscrits soit 52,1 % de participation
Danemark: 139 votants sur 250 inscrits soit 55,6 % de participation 
Suède: 1149 votants sur 1 910 inscrits soit 60,1 % de participation  
Belgique: 796 votants sur 1 053 inscrits soit 75,5% de participation
Suisse : 441 votants sur 889 inscrits soit 49,6 % de participation
Espagne: 115 votants sur 376 inscrits soit 30,5 % de participation 
Italie : 395 votants sur 729 inscrits soit 54,2 % de participation 
Grande-Bretagne: 961 votants sur 1824 inscrits soit 52,6 % de participation

Les autres résultats seront annoncés dans les heures qui viennent.


Lire aussi

Les Libanais à l'étranger votent : "Pour un Liban indépendant de l'emprise sectaire, ouvert au changement"

Au Québec, la diaspora libanaise a répondu à l’appel des législatives

Problèmes de communication entre les émigrés libanais et les ministères de l’Intérieur et des AE

 


 

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Bery tus

et surtout que des centaines de passeports ne sont pas arriver a temps aux USA et comme hasard ce sont ceux pour la plupart c a d a 95% des FL haha ...

Honneur et Patrie

Elections "à très bas coût" 1,5 million de dollars environ. Très loin de la vérité à multiplier par quatre.
Le coût du voyage en Nouvelle-Zélande pour trouver la trace d'un hôtel que possédait son grand-père Gébran Bassil Sr. dans la capitale Wellington, est-il compris dans le très bas coût des élections des Libanais de l'étranger ?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JE REPETE QUE TOUS LES INSCRITS AVAIENT L,INTENTION DE VOTER D,OU LEUR INSCRIPTION. POURQUOI PRESQUE PARTOUT LE TIERS N,A PAS VOTE ? POURQUOI DES ENREGISTRES ET CONFIRMES N,ONT PAS TROUVE LEURS NOMS SUR LES LISTES ?

TrucMuche

Vote-mascarade

Législatives : le taux de participation des Libanais de l'étranger est d'environ 59 %, annonce Bassil

30/04/2018

Dimanche 29 avril, les Libanais votent au consulat du Liban à Paris, dans le cadre des législatives libanaises. AFP / ALAIN JOCARD

Un bureau de vote pour les Libanais de la diaspora, dimanche 29 avril, à Greenacre, dans l'ouest de Sydney. AFP / PETER PARKS

diaspora

Le vote des Libanais de l'étranger a coûté 1,5 million de dollars environ, affirme le ministre des Affaires étrangères.

OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
Bery tus

et surtout que des centaines de passeports ne sont pas arriver a temps aux USA et comme hasard ce sont ceux pour la plupart c a d a 95% des FL haha ...

Honneur et Patrie

Elections "à très bas coût" 1,5 million de dollars environ. Très loin de la vérité à multiplier par quatre.
Le coût du voyage en Nouvelle-Zélande pour trouver la trace d'un hôtel que possédait son grand-père Gébran Bassil Sr. dans la capitale Wellington, est-il compris dans le très bas coût des élections des Libanais de l'étranger ?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JE REPETE QUE TOUS LES INSCRITS AVAIENT L,INTENTION DE VOTER D,OU LEUR INSCRIPTION. POURQUOI PRESQUE PARTOUT LE TIERS N,A PAS VOTE ? POURQUOI DES ENREGISTRES ET CONFIRMES N,ONT PAS TROUVE LEURS NOMS SUR LES LISTES ?

TrucMuche

Vote-mascarade

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants