Spécial législatives libanaises 2018

X

Liban

Gemayel : Au Metn, une bataille serrée pour former un vaste bloc d’opposition

Metn
OLJ
17/04/2018

Le député Samy Gemayel, président du parti Kataëb, a assuré hier que la bataille sera « serrée » au Metn, soulignant que la liste (qui rassemble des figures du parti et des indépendants) concentrera ses efforts « pour être en mesure de former un vaste bloc d’opposition qui pourra imposer aux autorités les services et le développement de cette région ». M. Gemayel s’exprimait lors d’une rencontre électorale au domicile d’une des candidates de la liste, Violette Ghazal, à Jal el-Dib.
Le député a dénoncé le « mensonge » de ses adversaires, évoquant plus particulièrement l’article 49 (précédemment 50) du budget national, qui ouvre aux étrangers qui achètent un domicile au Liban la possibilité d’un permis de séjour prolongé. « En présence d’un million et demi de réfugiés syriens au Liban, cet article leur permettra de résider au Liban, annihilant leurs perspectives de retour », a-t-il souligné. « Restez vigilants pour démasquer les mensonges, a-t-il conseillé aux électeurs. L’affaire des nouvelles taxes imposées (NDLR pour financer l’échelle des salaires du secteur public) en est une preuve. Je demande aux habitants du Metn de juger les candidats sur base de données réelles, pas de mensonges. »
S’attaquant au sujet de la conférence de Paris (CEDRE) qui a réuni des donateurs en faveur de projets de développement au Liban, M. Gemayel a estimé que « ces 12 milliards de dollars (…) seront des dettes que les générations futures du Liban paieront ».
M. Gemayel s’est également rendu hier en tournée électorale dans les villages de Tarchiche (Baabda), Zabbougha et Zikrit (Metn). Il y a martelé que « le Liban doit rester neutre afin de pouvoir traiter ses problèmes économiques, sociaux et écologiques ». « Nous avons assez payé le prix des guerres, a-t-il poursuivi. Le Liban a besoin de se reconstruire. »
Et de poursuivre au cours de sa tournée : « Nous menons un combat contre la liste du pouvoir. Les électeurs du Metn pourront choisir de redonner une chance à ce pouvoir et voir le statu quo s’installer, ou opter pour notre méthode fondée sur l’honnêteté et la préservation des intérêts de la population. »

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Gemayel : Au Metn, une bataille serrée pour former un vaste bloc d’opposition

17/04/2018

Samy Gemayel reçu par Violette Ghazal (à sa droite sur la photo) lors de sa visite à Jal el-Dib. Photo ANI

Metn

OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué