Spécial législatives libanaises 2018

X

Liban

Paula Yacoubian : de l’icône médiatique à la candidate civile, l’histoire d’un engagement

Portrait
27/02/2018

« On ne peut pas pester toute la journée contre les embouteillages, les coupures de courant, la pollution et les déchets et ne rien faire. Moi j’ai décidé d’agir ! » C’est par ces mots que Paula Yacoubian explique sa décision de présenter sa candidature aux législatives pour l’un des trois sièges arméniens-orthodoxes de la première circonscription de Beyrouth. Journaliste de télévision connue, présentatrice pendant des années du talk-show le plus en vue de la chaîne Future TV, tout en s’engageant activement dans des causes sociales, comme la campagne Dafa, ou le respect de l’environnement avec l’initiative du recyclage des pneus en sacs pour dames, Paula Yacoubian n’a jamais été une figure des médias comme les autres, cherchant toujours à mettre sa notoriété au service d’une cause qu’elle estime juste.

Avec la nouvelle loi électorale et le climat qui règne actuellement dans le pays, elle a estimé que le moment était venu de s’engager encore plus dans la vie active à travers le fait de briguer un siège de député. Étant déjà une figure publique, elle s’attendait à ce que sa candidature suscite des grincements de dents. Mais elle ne pensait certes pas que la campagne de dénigrement serait aussi féroce. Avec une sorte de fatalisme, elle précise qu’on a beau se croire blindé, cela fait toujours mal. Elle n’en revient ainsi pas qu’on puisse mettre en doute ses origines et son identité arméniennes, elle dont le père Siragan est un survivant du génocide. Né en 1911, il s’est enfui avec sa tante à Alep avant de s’installer au Liban et de devenir libanais. Son grand-père avait été assassiné juste avant le génocide alors que son épouse, la grand-mère de Paula, avait été tuée devant son fils... Chaque année, à la commémoration du génocide arménien, Paula Yacoubian est d’ailleurs invitée pour parler des souffrances de sa famille qui résument celles des Arméniens. Mais les attaques contre elle ne se limitent pas à son identité. Elles touchent aussi le plan personnel, comme c’est souvent le cas des femmes qui osent entrer en politique au Liban. De plus, son entourage fait l’objet de menaces. Bref, rien ne lui est épargné depuis qu’elle a annoncé sa volonté de se présenter aux élections.  


(Pour mémoire : Paula Yacoubian candidate aux législatives à Beyrouth)


Selon elle, il y a plusieurs raisons qui poussent ses adversaires à la combattre aussi férocement. D’abord, parce qu’elle est une femme qui ose défier les hommes sur leur propre terrain et ensuite parce qu’elle dénonce haut et fort la corruption devenue à ses yeux généralisée. « Je ne peux pas les laisser transformer le Liban en poubelle, dit-elle en parlant de la classe politique actuelle. Je ne peux plus accepter cette fatalité de l’échec. Mais je me dis aussi que si je n’avais pas de chances sérieuses, on ne me mènerait pas une guerre aussi féroce ! »

Elle qui a longtemps été une journaliste politique a choisi de se présenter sur une liste portant le label de la société civile. « Il s’agit d’une alliance nationale avec un projet complet qui sera annoncé dans les prochains jours et qui veut proposer aux Libanais une alternative à la classe politique actuelle, sans un zaïm. » Cette coalition est-elle appuyée par les ambassades occidentales, comme on le dit ? « On dit aussi que l’Iran nous finance. En fait, qui lance ces accusations ? Ceux qui sont eux-mêmes financés par l’étranger. »

Paula Yacoubian ne voit pas de contradiction entre sa longue carrière sur la Future TV (la chaîne du courant du Futur) et son ralliement à ce qu’on appelle la société civile. « Au contraire, c’est une évolution naturelle, d’autant que j’ai toujours été critique envers la classe politique dans mes émissions. Preuve en est qu’à la fin, j’avais du mal à trouver des invités ! Je voulais quitter la chaîne depuis un bon moment déjà, mais à cause de la crise avec l’Arabie saoudite, j’ai dû rester un peu plus longtemps que je ne l’avais prévu. D’ailleurs, j’ai été claire avec mon public et j’ai présenté ma démission en direct. »


(Lire aussi : Imad Wakim, le combat pour la « cause », en dépit de tous les obstacles)


Sur l’interview réalisée avec le Premier ministre depuis Riyad, Paula Yacoubian se déclare satisfaite : « Ce qui compte pour moi, c’est qu’elle a été utile à Saad Hariri. » Pour Paula, l’homme est différent des autres. Mais cela ne l’empêche pas d’être très critique à l’égard de la classe politique en général qui aujourd’hui montre, selon elle, qu’elle est solidaire entre elle contre toute volonté de changement. Mais c’est justement parce qu’elle est convaincue que le changement est plus que nécessaire et qu’il est possible, qu’elle a choisi de se présenter aux élections. Elle reconnaît toutefois que seule, elle ne peut pas faire grand-chose. C’est pourquoi elle mise sur la société civile. Elle mise aussi sur les nouveaux électeurs, tous ceux qui ont eu 21 ans depuis 2009, ainsi que sur un minimum de bon sens chez les Libanais qui doivent savoir qu’en votant pour les mêmes, ils n’ont aucune chance de voir les choses changer. Pour elle, ce n’est pas seulement une question de nouveaux visages, c’est la méthode et l’approche de la gestion de la chose publique qui doit changer. Elle résume la liste dont elle est membre par la phrase suivante : « Nous sommes des gens ordinaires auxquels on demandera des comptes en tant qu’êtres humains et non en tant que demi-dieux, comme c’est le cas avec la classe politique actuelle ! »

En dépit des campagnes orchestrées contre la société civile et sa liste en particulier, Paula Yacoubian affirme que beaucoup de personnes se portent volontaires pour les aider. « Parfois, les campagnes de dénigrement ont un effet contraire ! » Elle affirme ne pas penser au jour d’après les élections. « Pour l’instant, il faut agir. Il y a urgence. Avant on nous tuait de mort lente. Maintenant, le processus est foudroyant. L’eau est polluée, le système d’irrigation est pourri et tous ceux qui ont des enfants ne songent qu’à les envoyer à l’étranger. Nous avons désormais le couteau à la gorge. Si tout cela ne suffit pas pour nous pousser à agir, quand donc le ferons-nous ? » Quelle que soit l’issue des élections, elle pense qu’elle ne regrettera pas d’avoir essayé. « Dans dix ou vingt ans, je me dirais que j’ai eu le mérite d’avoir agi, au lieu d’être restée en spectatrice. »


Lire aussi

Ziad Abs, un candidat aux législatives « motivé par la peur de voir (ses) enfants émigrer »

Hayat Arslane, une princesse révolutionnaire sur la scène politique

Sahar Baassiri, journaliste, épouse et désormais diplomate...

Retour à la page d’accueil

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

gaby sioufi

Une fleur a aoun. Encore une. Lui qui encourage la femme si fortement a se liberer de leurs chaines. Ne les voila t il pas a suivre son conseil a la lettre?

Eleni Caridopoulou

J'ai lu qu'elle se présente à Beyrouth je prends note comme je dois voter de l'étranger à Beyrouth à Rmeil je voterai pour elle

Mona Joujou Dfouni

Meilleurs vœux pr Paula qui est bien connue et connaît bien la politique du pays.soyons nombreux à lui voter.BONNE CHANCE!!!

Dounia Mansour Abdelnour

Nous espérons qu'une fois élue, votre voix criera haut et fort contre l'establishment de tribus et de clans corrompus au pouvoir et ne sera pas perdue dans la mêlée! Ne nous décevez pas! En tant que femme (ni frère, ni épouse, ni veuve de), vous devez réussir.

OMAIS Ziyad

C'est une candidature qui ne peut être que positive quelle qu'en soit l'issue ! Bon Courage Paula, vous êtes une chance pour le Liban !

Massabki Alice

Bravo Paula. Courage, lucidité et détetermination.bien mieux que tous les mecs.

Sarkis Serge Tateossian

Erratum : Boule de cristal ...biensûr

Honneur et Patrie

Les expérimentés(e) et les autres. Des ministres issus de la société civile qui n'avaient jamais connu les suffrages universels furent nommés ministres par des volontés parentales ou divines exercent avec les avantages que l'ont sait et sans résultats tangibles, au contraire. C'est le Liban actuel.

Grand Duc

Je respecte beaucoup Mme Yacoubian mais j'ai du mal à voir une personne sans experience politique ou pratique réelle dans la gouvernance de ce pays, changer le cours des choses (qu'elle soit homme, femme, arménienne, ou autre)
.
Pourquoi pas gravir les échelons en passant peut-être par une municipalité et tenant quelques rôles publiques avant de passer à la vitesse supérieure ?

Malheureusement, ces personnes valables qui ont eu accès à la politique mais manquant d'experience, ont toujours fini par être dépassées par nos octogénaires et non-octogénaires corrompus !

Houri Ziad

Madame si vous etes elue ..et je le souhaite de tout coeur..l'image du Liban commencera a changer....on en a marre de ces politiciens scleroses et insipides ....qui monopolisent le pouvoir depuis des annees ....bonne chance

Sarkis Serge Tateossian

On ne peut pas lire dans une bulle de cristal certes, mais au vue du parcours professionnel et aux actions entreprises par Paula Yacoubian, alors qu'elle était journaliste à la fois engagée dans des actions civiques, on peut aisément lui prédire un avenir "politique" (être apolitique, est aussi un engagement politique en quelques sortes), à la hauteur de ses engagements, de sa sincérité et de son savoir faire.

Une telle femme, ayant une vision globale de la politique menée dans notre pays, saura parfaitement apporter sa précieuse contribution et proposer les meilleures orientations au pays à travers sa circonscription, sur la voie des progrès économiques et sociaux.

Les femmes de caractère, libres et charismatiques ne piétineront pas le "terrain réservé" des hommes, car il n'en a pas. Il y a un espace politique que tout citoyen, homme ou femme, doit et a l'obligation d'apporter sa pierre à l'édifice, Mme ycoubian en fait partie.

Bonne chance à Madame Yacoubian Paula, et bonne chance à toutes les femmes engagées en politique dans notre pays. Visiblement il y a 128 femmes sur des différentes listes, BRAVO à toutes, leur représentativité au sein des instances nationales de notre pays est plus que souhaitable elles nous apporteront un nouveau souffle et surtout un regard plus en équation avec nos aspirations, plus de justice, plus d'infrastructures et moins de corruptions.
Respects Mesdames

PAUL TRONC

Pour être honnête je ne vous connais pas Paula, du moins ne connaîs pas votre programme mais avoir lu cet article écrit de facon magistrale par Scarlett , et du seul fait que connaissant son honnêteté, je me laisserai bien convaincre pour croire que des femmes de votre TREMPE, aussi volontaire et claire dans leurs orientations politiques feraient l'affaire du Liban nouveau auquel on aspire tous

Tous mes voeux de succès et on jugera sur pièce, une fois que le destin vous aura donné cette chance .

PAUL TRONC

Pour être honnête je ne vous connais pas Paula, du moins ne connaîs pas votre programme mais avoir lu cet article écrit de facon magistrale par Scarlett , et du seul fait que connaissant son honnêteté, je me laisserai bien convaincre pour croire que des femmes de votre TREMPE, aussi volontaire et claire dans leurs orientations politiques feraient l'affaire du Liban nouveau auquel on aspire tous

Tous mes voeux de succès et on jugera sur pièce, une fois que le destin vous aura donné cette chance .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL NOUS FAUT BEAUCOUP PLUS DE PAULA YACOUBIAN QUI SE PRESENTENT AUX LEGISLATIVES ! LES CITOYENS AYANT MARRE DES ABRUTIS PRESENTS ET DESIRANT LE CHANGEMENT AVEC PLUS DE FEMMES CANDIDATES DEROGERONS A LEURS HABITUDES AU PROFIT DE TELLES CANDIDATES !
MESDAMES/MESDEMOISELLES... PRESENTEZ-VOUS !

Cadige William

Meilleurs Voeux de reussite chere Paula.
Finalement une personnalite feminine Apolitique courageuse et active qui va peut etre stimuler l’action feminine au Parlement et donner l’exemple.

Honneur et Patrie

- On ne jette des pierres qu'à l'arbre chargé de fruits.
- On ne critique que les personnes que l'on envie.

Nadine Naccache

Je suis mitigée et très déçue face à l’arrivée au pouvoir des femmes au Liban. Bien que j’encourage vivement leurs candidatures. Jusqu’à ce jour les femmes au Parlement ont brillé par leur absence physique et surtout active, pire encore elles ont montré un tel nullissime qui a renvoyé une empreinte dramatiquement négative quant à leur qualité intellectuelle et à leur insertion dans la vie politique. En espérant que la nouvelle vague féminine sera plus entreprenante, moins lascive et surtout honnête avec son électeur. Pour cela il faut une bonne dose d’audace et de courage.

Soeur Yvette

Bravo...avec mes meilleurs voeux de reussite...bonne Bonne chance,,,

Aref El Yafi

Bonne chance et bon courage, Paula! Les étoiles brillent même dans la plus noire des nuits. Je suis de tout coeur avec toi! Je suis sûr que tu peux et tu vas réussir!

Le point

Avec mes meilleurs vœux de réussite à vous et à tout candidat issue de la société civile pour équilibrer la représentation du peuple dans le parlement.

Paula Yacoubian : de l’icône médiatique à la candidate civile, l’histoire d’un engagement

27/02/2018

Portrait

Scarlett HADDAD | OLJ

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Retour à la page d’accueil
Commenter

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.
Merci.

Voir toutes les réactions
gaby sioufi

Une fleur a aoun. Encore une. Lui qui encourage la femme si fortement a se liberer de leurs chaines. Ne les voila t il pas a suivre son conseil a la lettre?

Eleni Caridopoulou

J'ai lu qu'elle se présente à Beyrouth je prends note comme je dois voter de l'étranger à Beyrouth à Rmeil je voterai pour elle

Mona Joujou Dfouni

Meilleurs vœux pr Paula qui est bien connue et connaît bien la politique du pays.soyons nombreux à lui voter.BONNE CHANCE!!!

Dounia Mansour Abdelnour

Nous espérons qu'une fois élue, votre voix criera haut et fort contre l'establishment de tribus et de clans corrompus au pouvoir et ne sera pas perdue dans la mêlée! Ne nous décevez pas! En tant que femme (ni frère, ni épouse, ni veuve de), vous devez réussir.

OMAIS Ziyad

C'est une candidature qui ne peut être que positive quelle qu'en soit l'issue ! Bon Courage Paula, vous êtes une chance pour le Liban !

Massabki Alice

Bravo Paula. Courage, lucidité et détetermination.bien mieux que tous les mecs.

Sarkis Serge Tateossian

Erratum : Boule de cristal ...biensûr

Honneur et Patrie

Les expérimentés(e) et les autres. Des ministres issus de la société civile qui n'avaient jamais connu les suffrages universels furent nommés ministres par des volontés parentales ou divines exercent avec les avantages que l'ont sait et sans résultats tangibles, au contraire. C'est le Liban actuel.

Grand Duc

Je respecte beaucoup Mme Yacoubian mais j'ai du mal à voir une personne sans experience politique ou pratique réelle dans la gouvernance de ce pays, changer le cours des choses (qu'elle soit homme, femme, arménienne, ou autre)
.
Pourquoi pas gravir les échelons en passant peut-être par une municipalité et tenant quelques rôles publiques avant de passer à la vitesse supérieure ?

Malheureusement, ces personnes valables qui ont eu accès à la politique mais manquant d'experience, ont toujours fini par être dépassées par nos octogénaires et non-octogénaires corrompus !

Houri Ziad

Madame si vous etes elue ..et je le souhaite de tout coeur..l'image du Liban commencera a changer....on en a marre de ces politiciens scleroses et insipides ....qui monopolisent le pouvoir depuis des annees ....bonne chance

Sarkis Serge Tateossian

On ne peut pas lire dans une bulle de cristal certes, mais au vue du parcours professionnel et aux actions entreprises par Paula Yacoubian, alors qu'elle était journaliste à la fois engagée dans des actions civiques, on peut aisément lui prédire un avenir "politique" (être apolitique, est aussi un engagement politique en quelques sortes), à la hauteur de ses engagements, de sa sincérité et de son savoir faire.

Une telle femme, ayant une vision globale de la politique menée dans notre pays, saura parfaitement apporter sa précieuse contribution et proposer les meilleures orientations au pays à travers sa circonscription, sur la voie des progrès économiques et sociaux.

Les femmes de caractère, libres et charismatiques ne piétineront pas le "terrain réservé" des hommes, car il n'en a pas. Il y a un espace politique que tout citoyen, homme ou femme, doit et a l'obligation d'apporter sa pierre à l'édifice, Mme ycoubian en fait partie.

Bonne chance à Madame Yacoubian Paula, et bonne chance à toutes les femmes engagées en politique dans notre pays. Visiblement il y a 128 femmes sur des différentes listes, BRAVO à toutes, leur représentativité au sein des instances nationales de notre pays est plus que souhaitable elles nous apporteront un nouveau souffle et surtout un regard plus en équation avec nos aspirations, plus de justice, plus d'infrastructures et moins de corruptions.
Respects Mesdames

PAUL TRONC

Pour être honnête je ne vous connais pas Paula, du moins ne connaîs pas votre programme mais avoir lu cet article écrit de facon magistrale par Scarlett , et du seul fait que connaissant son honnêteté, je me laisserai bien convaincre pour croire que des femmes de votre TREMPE, aussi volontaire et claire dans leurs orientations politiques feraient l'affaire du Liban nouveau auquel on aspire tous

Tous mes voeux de succès et on jugera sur pièce, une fois que le destin vous aura donné cette chance .

PAUL TRONC

Pour être honnête je ne vous connais pas Paula, du moins ne connaîs pas votre programme mais avoir lu cet article écrit de facon magistrale par Scarlett , et du seul fait que connaissant son honnêteté, je me laisserai bien convaincre pour croire que des femmes de votre TREMPE, aussi volontaire et claire dans leurs orientations politiques feraient l'affaire du Liban nouveau auquel on aspire tous

Tous mes voeux de succès et on jugera sur pièce, une fois que le destin vous aura donné cette chance .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL NOUS FAUT BEAUCOUP PLUS DE PAULA YACOUBIAN QUI SE PRESENTENT AUX LEGISLATIVES ! LES CITOYENS AYANT MARRE DES ABRUTIS PRESENTS ET DESIRANT LE CHANGEMENT AVEC PLUS DE FEMMES CANDIDATES DEROGERONS A LEURS HABITUDES AU PROFIT DE TELLES CANDIDATES !
MESDAMES/MESDEMOISELLES... PRESENTEZ-VOUS !

Cadige William

Meilleurs Voeux de reussite chere Paula.
Finalement une personnalite feminine Apolitique courageuse et active qui va peut etre stimuler l’action feminine au Parlement et donner l’exemple.

Honneur et Patrie

- On ne jette des pierres qu'à l'arbre chargé de fruits.
- On ne critique que les personnes que l'on envie.

Nadine Naccache

Je suis mitigée et très déçue face à l’arrivée au pouvoir des femmes au Liban. Bien que j’encourage vivement leurs candidatures. Jusqu’à ce jour les femmes au Parlement ont brillé par leur absence physique et surtout active, pire encore elles ont montré un tel nullissime qui a renvoyé une empreinte dramatiquement négative quant à leur qualité intellectuelle et à leur insertion dans la vie politique. En espérant que la nouvelle vague féminine sera plus entreprenante, moins lascive et surtout honnête avec son électeur. Pour cela il faut une bonne dose d’audace et de courage.

Soeur Yvette

Bravo...avec mes meilleurs voeux de reussite...bonne Bonne chance,,,

Aref El Yafi

Bonne chance et bon courage, Paula! Les étoiles brillent même dans la plus noire des nuits. Je suis de tout coeur avec toi! Je suis sûr que tu peux et tu vas réussir!

Le point

Avec mes meilleurs vœux de réussite à vous et à tout candidat issue de la société civile pour équilibrer la représentation du peuple dans le parlement.

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants