Page auteur

Les articles de Médéa AZOURI

Parce qu’il y a hommes et hommes...

18 novembre 2017

Je plains l'homme d'aujourd'hui. Entre la mode gender fluid, la féminisation de la langue française et la volonté d'une orthographe égalitaire, mais surtout l'affaire Weinstein, il est dans une... Lire la suite

Vous parlez-vous le libanais ?

11 novembre 2017

Il y a quelque chose de bizarre (qui se passe) au royaume de Baudelaire. Les Français-e-s s'y sentent perdu-e-s et ne comprennent plus rien à leur langue. Plus rien aux responsables,... Lire la suite

La connasse est encore là ?!

4 novembre 2017

On ne peut pas le nier, aujourd'hui, on communique plus par messages qu'avec la voix. Que ce soit par WhatsApp, SMS, Messenger. Finis les dring dring, le traditionnel « allô », le claquage au nez.... Lire la suite

Netflix m’a tué(e)

28 octobre 2017

Depuis qu'il est entré dans ma vie, cette dernière a été un peu chamboulée. Voire beaucoup. Au début, je n'y croyais pas trop. Les séries, ce n'était pas mon truc. Cette espèce d'engouement autour... Lire la suite

#metoo

21 octobre 2017

Et Hollywood se déchaîna. La capitale du cinéma vient de produire son plus mauvais film. Le plus sordide, le plus glauque, le plus abject. Avec un casting qui ferait pâlir n'importe quel... Lire la suite

Journée mondiale de la connerie

14 octobre 2017

Dans deux jours, ce sera la Journée mondiale contre la douleur, celle de la colonne vertébrale, de l'alimentation, du pain, et la Journée missionnaire mondiale. Missionnaire as in la position ? Ah... Lire la suite

Je ne peux pas, j’ai piscine...

7 octobre 2017

On a toujours une bonne excuse pour ne pas. Ne pas faire du sport, ne pas sortir. Pour procrastiner, rater un mariage ou l'école. Toujours un bon prétexte pour être en retard, ne pas aller à une... Lire la suite

Quand il faut faire taire ses enfants

30 septembre 2017

Ça y est, la rentrée est passée. Les enfants et les étudiants ont pris leurs marques sur les bancs de leur classe, rangé leurs livres plastifiés dans leur cartable, commencé à prendre des notes, à... Lire la suite

Un garçon au féminin

16 septembre 2017

Après s'être longtemps tu, avoir enfoui ses sentiments, caché ses larmes, il s'est enfin réveillé. Décidé de ne plus se laisser gouverner par son ego, d'accepter sa féminité et ses émotions. Il a... Lire la suite

Beyrouth en dystopie

9 septembre 2017

On dit que les habitants de Copenhague sont les plus heureux du monde. Que leur ville leur offre tout ce qu'il faut en matière de développement durable ou de confort. Il fait bon vivre dans la... Lire la suite

L’ère du mercato

19 août 2017

De l'italien marché, désigne la période des transferts dans le monde du sport ou de l'audiovisuel. Marché des transferts. 222 millions d'euros. Telle est la somme déboursée par le Paris... Lire la suite

Si j’étais une femme

5 août 2017

Simone Veil, Jeanne Moreau... Deux femmes comme on n'en fait plus. L'une politicienne, l'autre artiste plurielle. Des femmes engagées, des femmes qui ont contribué à l'émancipation du 2e sexe. Le... Lire la suite

Le mystère du flamant rose

29 juillet 2017

Il n'y a pas que la mode qui soit à la mode. Et au Liban, nous ne sommes pas en reste. On suit autant les tendances mondiales qu'on en crée d'autres. Dans la famille des nantis, je choisis ceux... Lire la suite

Walaw wlo !

15 juillet 2017

On s'est souvent définis, en tant que Libanais(es), comme étant les rois et reines de l'hospitalité. Rois et reines de la solidarité, des services rendus, de la joie de vivre. Kings and Queens de... Lire la suite

Hier, j’avais 20 ans

8 juillet 2017

Il y a 50 ans, ils avaient 20 ans. Ils ont eu 20 ans en 1968. Leurs rêves étaient incommensurables. Leurs désirs n'avaient pas de limites. Leur ambition non plus. Ils imaginaient la terre... Lire la suite

Nous sommes un peuple de mer(de)

24 juin 2017

Un peuple minable. Un peuple composé de criminels, de voyous, de lâches, d'inconscients, d'anarchistes, de fourbes. Un peuple qui ne mérite pas son appartenance libanaise. Nous sommes un peuple... Lire la suite