À La Une

Les Palestiniens veulent un calendrier pour des négociations de paix

Proche-Orient

Le président Mahmoud Abbas a rencontré samedi à Paris John Kerry et Jean-Marc Ayrault.

OLJ/AFP
31/07/2016

Le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a rencontré samedi à Paris l'Américain John Kerry et le Français Jean-Marc Ayrault, a souhaité que toute relance du processus de paix au Proche-Orient s'inscrive dans un calendrier et un cadre de supervision internationale, a indiqué un haut responsable palestinien.

"Nous avons besoin d'un calendrier pour des négociations, d'un calendrier pour leur mise en oeuvre, et d'un cadre international pour garantir l'application de tout éventuel accord", a déclaré le négociateur en chef palestinien, Saëb Erakat, lors d'une conférence de presse à Paris.

Le président de l'Autorité palestinienne a eu des entretiens "très constructifs" avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry puis le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, a rapporté M. Erakat.
"Il a réitéré notre plein soutien à l'initiative française visant à tenir une conférence internationale avant la fin de l'année", a-t-il déclaré, insistant sur le fait que les efforts français, américains et égyptiens n'étaient en aucun cas "contradictoires".

"Tous ces efforts visent à relancer le processus de paix et parvenir à la solution à deux Etats (israélien et palestinien), ils sont complémentaires", a estimé le négociateur palestinien.
"Ils reflètent la prise de conscience de la communauté internationale que le statu quo n'est pas durable", a-t-il dit, insistant sur la nécessité de cesser la colonisation israélienne pour garantir la "crédibilité" de tout processus de paix.

 

(Lire aussi : Pour des vestiges archéologiques, Israël pourrait vider un village palestinien)

 

Paris tente actuellement de mettre sur pied d'ici la fin de l'année une conférence internationale pour relancer le processus de paix israélo-palestinien, au point mort depuis l'échec en avril 2014 de la dernière initiative américaine.
Mais Israël rejette tout cadre international et prône des négociations directes avec les Palestiniens. Les Etats-Unis, médiateurs historiques sur le dossier, sont pour leur part habituellement réticents à laisser la main.

Dans le même temps, l'Egypte s'est rapprochée d'Israël pour tenter de relancer les négociations, et le chef de la diplomatie égyptienne Sameh Choukri a effectué en juillet une visite à Jérusalem, la première de ce niveau depuis neuf ans.

John Kerry, qui s'est déplacé à Paris pour rencontrer M. Abbas, a également eu un entretien avec son homologue français Jean-Marc Ayrault. "Toutes les parties doivent s'impliquer fortement pour faire baisser la violence et prendre des mesures concrètes permettant l'ouverture de discussions sérieuses", a indiqué le département d'Etat.

 

 

Lire aussi
Rapprochement Égypte-Israël : quels intérêts communs ?

Sur le dossier de la cause palestinienne, « le rôle de Téhéran est considérablement affaibli »

 

Pour mémoire
La question palestinienne victime des développements régionaux

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Frappée à sang par les usurpateurs-sionistes est la Palestine qui souffre depuis....
En récompense de ses douleurs, la momentanée défaite lui donne un renom immortel !
Ainsi la Palestine, trahie, revivra de gloire telle un phœnix.

M.V.

Le calendrier est simple...l'administration US sera remplacée en 2016 et Normal 1er et sa nomenklatura , se fera jeter en 2017 ...alors vaut mieux pour Abbas de demander un calendrier en latex...

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.