Dernières Infos

Un jeune Palestinien meurt après avoir été blessé par l'armée israélienne

AFP
06/06/2016

Un jeune Palestinien blessé vendredi lors de heurts avec des soldats israéliens escortant des pèlerins juifs dans un lieu saint en territoire palestinien a succombé à ses blessures lundi, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

Jamal Doueikat, 20 ans, avait été atteint vendredi d'une balle à la tête lors de heurts près du tombeau de Joseph à Naplouse, en Cisjordanie occupée. Il avait été transféré vers un hôpital israélien, mais a succombé à ses blessures, a affirmé le ministère dans un communiqué.

Le tombeau, vénéré par les juifs comme le site abritant la dépouille de Joseph, l'un des douze fils de Jacob, est un lieu de tensions permanentes. Il est situé dans le nord de la Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël, dans une zone censée être sous contrôle sécuritaire exclusif des Palestiniens.

Pourtant, une fois par mois, l'armée israélienne autorise l'accès du tombeau à des pèlerins juifs, de nuit. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des centaines d'entre eux s'y sont rendus, déclenchant une nouvelle fois des heurts.

Pour les Palestiniens, la tombe correspond à celle d'une figure religieuse musulmane locale, Youssef Dweikat, mort durant l'époque ottomane. A travers l'Histoire, le site a aussi été révéré par les Samaritains, une secte séparé du judaïsme, et les chrétiens.

Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à des violences qui ont coûté la vie à 207 Palestiniens, 28 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre, selon un décompte de l'AFP.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.