Rechercher
Rechercher

Compte-rendu

Hajj Hassan mise déjà sur la reconstruction en Syrie

Le ministre de l’Industrie, Hussein Hajj Hassan, se mobilise pour la reconstruction de la Syrie. Photo P. H. B.

Le ministre de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, a parrainé hier une conférence de presse au Mövenpick pour le lancement de la campagne de promotion de la 2e édition d'un salon professionnel devant se tenir du 7 au 11 septembre prochain à Damas et qui sera consacré à la reconstruction en Syrie. Organisée par la société événementielle al-Bashek et appuyée par le ministère syrien des Travaux publics – représenté par le directeur de la Planification et de la Coopération internationale, Mouaffaq Khabbaz –, l'exposition espère attirer plusieurs dizaines de professionnels dans le secteur du BTP.

« Le premier salon a été un succès inattendu au regard de la situation politico-sécuritaire dans le pays », a indiqué à L'Orient-Le Jour la directrice exécutive d'al-Bashek avant d'ajouter que les objectifs en termes d'affluence pour le prochain salon seront fixés « d'ici à juin ». « L'effort de reconstruction a déjà repris dans certaines régions de Syrie, comme à Homs ou Damas », a rappelé de son côté M. Hajj Hassan dans son discours, avant de déclarer que « les amis de la Syrie seront présents » au moment d'étendre cet effort à l'ensemble des infrastructures du pays.

Cette conférence de presse intervient alors que plusieurs pays et organisations internationales ont manifesté ces derniers mois leur volonté de se positionner pour participer à la reconstruction syrienne, qui nécessiterait 180 milliards de dollars sur dix ans, selon la Banque mondiale (BM). Dans son dernier rapport sur l'économie de la zone Mena publié le 13 avril, la BM a également estimé que ce chantier permettrait au Liban de doper sa croissance à moyen terme – à défaut, cette dernière ne devrait pas dépasser 2,5 % d'ici à 2018.
Aussi alléchantes soient-elles, « ces perspectives restent toutefois conditionnées à l'établissement d'une paix durable en Syrie », a déclaré à L'Orient-Le Jour M. Hajj Hassan, membre du Hezbollah, dont la milice combat aux côtés du régime syrien.

Présent à la conférence de presse, Edgar Meksass, fondateur du cabinet d'architecte du même nom, ne veut pas céder à un enthousiasme prématuré. « Aucune stratégie claire de développement n'a encore été annoncée par les pouvoirs publics ou le secteur privé en Syrie, ce qui rend difficile toute tentative de projection », a-t-il dit.
De fait, la situation sécuritaire a empiré ces derniers jours. La trêve entre les forces gouvernementales et les groupes rebelles, entrée en vigueur le 27 février à l'initiative des États-Unis et de la Russie, a volé en éclats avec notamment d'intenses combats et des raids meurtriers à Alep, la grande ville du nord du pays.


Lire aussi
Reconstruire la Syrie, un préalable nécessaire au retour de la paix

La reconstruction du système de santé syrien estimée à 8 milliards de dollars


Le ministre de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, a parrainé hier une conférence de presse au Mövenpick pour le lancement de la campagne de promotion de la 2e édition d'un salon professionnel devant se tenir du 7 au 11 septembre prochain à Damas et qui sera consacré à la reconstruction en Syrie. Organisée par la société événementielle al-Bashek et appuyée par le ministère syrien...

commentaires (5)

Le ministre de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, a parrainé hier une conférence de presse au Mövenpick pour le lancement de la campagne de promotion de la 2e édition d'un salon professionnel devant se tenir du 7 au 11 septembre prochain à Damas et qui sera consacré à la reconstruction en Syrie. DE QUOI IL SE MELE CE SINISTRE INDUSTRIEUX? PARTICIPER A LA RECONSTRUCTION D'UN PAYS DONT LE REGIME TERRORISTE PAR PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET AUTRES ALIII DES SR INTERPOSEES ENVOIENT DES EXPLOSIFS POUR FAIRE SAUTER ET DECONSTRUIRE LE LIBAN ?

Henrik Yowakim

19 h 05, le 30 avril 2016

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Le ministre de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, a parrainé hier une conférence de presse au Mövenpick pour le lancement de la campagne de promotion de la 2e édition d'un salon professionnel devant se tenir du 7 au 11 septembre prochain à Damas et qui sera consacré à la reconstruction en Syrie. DE QUOI IL SE MELE CE SINISTRE INDUSTRIEUX? PARTICIPER A LA RECONSTRUCTION D'UN PAYS DONT LE REGIME TERRORISTE PAR PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET AUTRES ALIII DES SR INTERPOSEES ENVOIENT DES EXPLOSIFS POUR FAIRE SAUTER ET DECONSTRUIRE LE LIBAN ?

    Henrik Yowakim

    19 h 05, le 30 avril 2016

  • Dans ce pays les démagogues arrivent même ...à se sublimer eux mêmes ......

    M.V.

    14 h 53, le 30 avril 2016

  • ACHETEZ DES PANTALONS A HUIT ET PLUS LARGES ET PROFONDES POCHES... CA... SI DES MIETTES VOUS SERONT OBAMIENNEMENT ET POUTINIENNEMENT JETEES !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    11 h 45, le 30 avril 2016

  • Les requins se mettent déjà en rangs serrés, leurs coffre-forts sont prêts...et tout va bien dans le meilleur de mondes ! Irène Saïd

    Irene Said

    10 h 26, le 30 avril 2016

  • "Un peu de pain, un peu d'eau fraîche, l'ombre d'un arbre et ... Tes Yeux! Aucun sultan n'est plus heureux que moi, Aucun mendiant n'est plus triste!" ( Omar El Khayam, Roubaiat) Une façon romantique d'imaginer le rôle de back office de la reconstruction de la Syrie qui pourrait être dévolu au Liban.

    Khlat Zaki

    08 h 34, le 30 avril 2016