Rattrapage

Ce qu'il fallait retenir de l'actu libanaise des 7 derniers jours

Retour sur les principaux événements qui ont fait l'actualité libanaise des sept derniers jours.

L'ancien ministre libanais Michel Samaha a été condamné, vendredi 8 avril 2016, à 13 ans de prison par le tribunal militaire pour transport d'explosifs en vue de commettre des attentats au Liban. Mohamed Azakir/Reuters

Samedi 2 avril 2015


Des habitants du camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué, au Liban-Sud, partageant le petit déjeuner le 3 avril 2016, après une accalmie suite aux violents affrontements qui ont eu lieu vendredi et samedi. Photo Ani

 

- Sécurité : Un calme précaire règne dans le camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué, au Liban-Sud, au lendemain d'une rixe au cours de laquelle une personne a été tuée et dix autres blessées. Le lendemain, les forces de sécurité palestiniennes réussissent à imposer un cessez-le-feu.

- Patrimoine : Nous connaissons tous le billet de banque. Il passe de main en main, d'un portefeuille à un autre ou encore directement sur notre compte en banque. Mais nous savons très peu de choses de lui. Pourtant, son histoire se confond avec celle du pays. Petite visite du Musée de la Banque du Liban.

- Livre : Dans son dernier livre, Un fauteuil sur la Seine, Amin Maalouf redonne vie à ses prédécesseurs, célèbres ou tombés de l'oubli, qui ont, avant lui, occupé le fauteuil numéro 29 de l'Académie française. Interview.

 

Dimanche


"La machine de mort des al-Saoud", pouvait-on lire sur l'étendard (Mahlakat al-Saoud en arabe, un jeu de mot avec Mamlakat al-Saoud, le royaume des al-Saoud), en référence à la famille royale saoudienne. Photo Ani.

 

- Crise  Liban - Arabie : Les forces de l'ordre libanaises retirent une pancarte présentant une caricature du drapeau de l'Arabie saoudite qui avait été accrochée à un pont piéton à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth, en réponse à celle moquant l’État libanais dans les colonnes du quotidien panarabe al-Charq al-Awsat, deux jours auparavant. Le dessin avait suscité la colère de nombreux responsables et citoyens. Les bureaux du journal à Beyrouth avaient été vandalisés par une poignée de jeunes, dont sept sont arrêtés dimanche puis libérés sous caution.

- Diaspora : Droit dans ses bottes texanes qu'il ne quitte jamais, George Cody les a usées durant 23 ans pour servir le Liban à travers son organisation de personnalités d'origine libanaise. Portrait.

 

Lundi


Fayyad Ayyach et sa femme Riham ont décidé de quitter le secteur de Naamé pour la Syrie. AFP / PATRICK BAZ

 

- Politique : "Je crains que notre terre nous soit volée sous nos yeux", prévient le fondateur du Courant patriotique libre, Michel Aoun. Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, et le Premier ministre, Tammam Salam, dénoncent à nouveau l'agitation du spectre de l'implantation des réfugiés syriens au Liban, épinglant sans les nommer le général Aoun, ainsi que le président du CPL et ministre libanais des Affaires étrangères, Gebran Bassil.

- Crise des déchets : Les premiers ballots de déchets commencent à être transportés sur le site de la décharge côtière de Costa Brava (littoral de Choueifate).

- Crise : La Cour de sûreté de l’État à Abou Dhabi condamne trois Libanais à six mois de prison chacun pour liens avec le Hezbollah, classé organisation "terroriste" aux Émirats arabes unis.

- Reportage : "La nuit, c'est encore pire que la journée. Toute l'atmosphère s'emplit de cette même puanteur". Plutôt que de rester vivre près de la décharge de Naamé, une famille libanaise a décidé de partir habiter en Syrie, en proie à la guerre.

- Bonne nouvelle : Ils étaient 115 pâtissiers du monde entier à présenter au jury du concours de Pâques de Valrhona une œuvre originale en chocolat réalisée à partir du "moule Œuf" du grand chocolatier français. C'est le Libanais Pierre Abi Haila, qui, avec son "Egstrate", a remporté le premier prix du concours.

- Exposition : Hoda Baalbacki n'est ni la sœur d'Ayman et de Saïd ni celle d'Oussama, mais leur cousine. Sous leurs tonalités vives, ses peintures, accrochées jusqu'au 14 avril sur les cimaises de la galerie Alwane, cachent des révoltes, des cicatrices, des larmes et des sourires amers...

- Finance : Alors que le Fonds monétaire international (FMI) a estimé en janvier que la croissance irakienne pourrait renouer avec une croissance à deux chiffres (10,6 %) en 2016, les velléités de sécession kurdes préoccupent les banques libanaises qui s'y sont installées ces 10 dernières années.

- Tradition : Pour la dixième année consécutive, le Collège Notre-Dame de Jamhour a hébergé, à l'initiative de son Amicale, la cérémonie annuelle de la Rencontre islamo-chrétienne autour de la Vierge Marie, formée d'une trentaine d'associations, de congrégations et de mouvements.

 

Mardi

 

 

Réseau de prostitution : Le ministre libanais de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, répond aux accusations contre les FSI et charge l'inspecteur général au sein des Forces de sécurité intérieure, Joseph Kallas, de mener une enquête interne sur le réseau de prostitution mis au jour le 31 mars par la police. 

- Série vidéo : "Le peuple libanais doit sortir du coma !" A sillonner, des heures durant, les rues embouteillées du Grand Beyrouth, connectés à la radio qui enchaîne les bulletins d'information ou abreuvés des commentaires de leurs passagers, les chauffeurs de taxi service ont souvent beaucoup à dire sur l'actualité libanaise. Et sont parfois le pouls de la rue. Cette semaine, nous avons rencontré Youssef, 62 ans. Son coup de gueule, en images.

- Patrimoine : Au musée Mim, nez à nez avec les poissons du jurassique. Visite.

- Dans les coulisses... : Capter le regard de ses camarades tout en jouant derrière son piano. Voilà ce qui obsède Bachar Mar-Khalifé quatre heures avant son concert de Massy, dans la région parisienne.

 

Mercredi


Ai Weiwei dans les rues de Beyrouth. Photo tirée de son compte Instagram

 

- Crise Liban - Arabie : L'opérateur satellitaire égyptien NileSat, l'un des principaux du monde arabe, interrompt la diffusion d'al-Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah sur fond de tensions croissantes entre l'Iran chiite, soutien du Hezbollah, et l'Arabie saoudite sunnite. Le Hezbollah dénonce "une tentative de faire taire la voix de la résistance"

- Visite : L'artiste dissident chinois Ai Weiwei est à Beyrouth. Sur son compte Instagram, il poste plusieurs clichés de sa visite dans la capitale.

- Nomination : Wajdi Mouawad là-haut sur la Colline. L'auteur, metteur en scène et comédien libano-canadien est nommé par le président François Hollande à la direction du Théâtre national de la Colline, l'une des plus grandes scènes françaises.

- Finance : Le Liban peut-il être assimilé à un paradis fiscal ? Relativement épargné pour l'instant par les révélations des "Panama papers", le Liban devrait néanmoins être amené à poursuivre son adaptation aux normes internationales de lutte contre l'évasion fiscale. Eclairage.

- Disparus : "En revenant de l'aéroport, j'ai été arrêté à un barrage". Pour que la cause des personnes disparues au Liban ne tombe pas dans l'oubli, l'ONG Act for the Disappeared a lancé le projet "Fus'hat amal". Dans ce cadre, L'Orient-Le Jour publie une série de témoignages fictifs qu'auraient apporté des Libanais arrachés à leur milieu familial et social.

- Développement : Ville antique, Jbeil est connue, entre autres, pour ses pierres de sable, qui ont servi à bâtir la célèbre citadelle, plusieurs fois millénaire. La municipalité a voulu construire son nouveau siège dans le même esprit et le même design. Et c'est donc pour rester en harmonie avec le patrimoine architectural de la ville, que le nouveau bâtiment est composé de trois grands blocs en pierres d'époque, sans fenêtres donnant à l'extérieur, mais dotés de jardins intérieurs éclairés par une lumière zénithale.

 

Jeudi

 

 

- Conseil des ministres : Le débat sur le département de la Sécurité de l’État fait voler le Conseil des ministres en éclats. Une prochaine séance est prévue mardi prochain.

- Fait divers : Neuf personnes impliquées dans l'enlèvement de deux enfants, mercredi, rue Sainte-Thérèse, à Hadeth, sont arrêtées par les Forces de sécurité intérieure pour entrée illégale au Liban. Il s'agit de cinq Australiens, dont la mère des enfants, deux Britanniques et deux Libanais.

- Diplomatie : C'est officiel. Le président François Hollande effectuera les 16 et 17 avril une visite "de travail" à Beyrouth, dans le cadre d'une tournée régionale qui englobera, successivement, Le Caire et Amman.

- Crise des déchets : Dans une évidente tentative de se disculper des différentes accusations portées contre elle, et à quelques jours de la comparution de ses représentants face à la justice pour des motifs de malversations et de non-respect du contrat avec l’État, la compagnie Sukleen tient une conférence de presse pour répondre à ses détracteurs. La réponse du mouvement civil ne se fait pas attendre : les représentants des différents collectifs demandent au parquet financier de charger une commission d'enquête de réviser tous les contrats et les dossiers en rapport avec la question.

Vidéo : Ils ont connu le tramway, le train et les piastres. Quelques semaines durant, nous allons vous proposer une rencontre, en images, avec un ancien de Beyrouth. Une remontée dans le temps et ses souvenirs, comme une parenthèse. Aujourd'hui, Abu Wafik, Abu Ahmad et Ali Haidar racontent Basta.

- Scène : Roger Assaf + Lara Kanso : le double je(u). La productrice et metteuse en scène invite le vétéran à remonter sur les planches pour une performance musicale, chorégraphique et théâtrale intitulée "Le Jardin d'amour".

- Commerce : Rivalisant de promotions tape-à-l'œil pour attirer le client, les grandes enseignes comptent aussi sur d'autres méthodes pour surmonter l'impact de la conjoncture sur leurs résultats.

- Réforme : La commission parlementaire de l'Administration et de la Justice met la touche finale à un texte amendant la procédure des nominations et permutations judiciaires, clé de voûte du système de la magistrature.

- Services : Lancée mardi, la 23e édition du Salon Horeca consacré à l'hôtellerie et à la restauration est sur le point de remporter son pari. Les motifs d'inquiétude étaient pourtant nombreux à l'aube du lancement du Salon, compte tenu des difficultés que les propriétaires libanais d'hôtels et de restaurants affrontent depuis plus de cinq ans. S'ils affirment subir une baisse continue de leurs revenus, les professionnels interrogés par "L'Orient-Le Jour" semblent tous décidés à développer leurs enseignes.

- Conférence : Le Forum du dialogue national rassemble à l'université Haigazian des officiels et des professionnels pour débattre de l'importance de la bonne gouvernance dans la gestion du secteur pétrolier.

 

Vendredi


L'ancien ministre libanais Michel Samaha a été condamné vendredi 8 avril 2016 à 13 ans de travaux forcés par le Tribunal militaire. Photo ANWAR AMRO/AFP

 

- Justice : L'ancien ministre libanais Michel Samaha est condamné à 13 ans de prison par le tribunal militaire pour transport d'explosifs en vue de commettre des attentats au Liban. La justice militaire décide également de déchoir M. Samaha de tous ses droits civiques.
La peine de prison de l'ancien ministre est assortie d'une peine de travaux forcés. En quoi consiste-t-elle dans la loi libanaise ? Repère.

- Liban pop : Il suffit de rêver aux étoiles pour pouvoir les décrocher. C'est ce dont Lukas Kassem Abdul, deuxième candidat (franco)-libanais de la saison à The Voice France, a témoigné dans sa voix, qu'il porte haut, jusqu'aux épreuves finales de l'émission de TF1. Rencontre.

- Initiative : Après le Marché du printemps organisé au mois de mars pour célébrer la nouvelle saison, le Marché aux fleurs ouvre en plein cœur des Souks de Beyrouth, dans le centre-ville.

- Campagne : Dans la perspective des prochaines élections municipales prévues en mai prochain, le British Council, en coopération avec huit autres organisations, lance une campagne visant à encourager les femmes, absentes du paysage politique libanais, à se lancer dans la bataille.

- Social : Lebanon Taamal, une initiative de coordination entre employeurs et demandeurs d'emplois lancée conjointement par les deux entreprises Microsoft et Netways, tient une conférence de presse dans les Souks de Beyrouth, pour le lancement d'un prix Taamal pour l'emploi au Liban.

- Patrimoine : Dépoussiérée, l'image de l'institution figée et exclusive ! Même si les musées étaient ouverts depuis 17h, il fallait attendre la tombée de la nuit pour vivre la magie de ces lieux généralement isolés du monde extérieur. Mais, en cette nuit-là, ils battaient au rythme des va-et-vient de plus de 15 000 visiteurs. À pied ou en voiture, à bicyclette ou en minibus, à partir de 17h et jusqu'à 23h, les noctambules ont fait du Museum hopping entre plusieurs hauts lieux de la capitale et même à Saïda, Byblos et Balamand.

- Interview : La coordonnatrice de l'Onu pour le Liban, Sigrid Kaag, dresse un bilan positif de la visite au Liban du secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, qu'elle qualifie de "très importante, historique et réussie".


Samedi 2 avril 2015



Des habitants du camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué, au Liban-Sud, partageant le petit déjeuner le 3 avril 2016, après une accalmie suite aux violents affrontements qui ont eu lieu vendredi et samedi. Photo...

commentaires (0)

Commentaires (0)