X

Liban

Une délégation de 14 personnalités suggère à Bonne une « Charte pour la Méditerranée du vivre-ensemble »

terrorisme
OLJ
28/11/2015

Une délégation de quatorze personnalités du monde politique, académique, économique, des lettres et de la presse a été reçue hier par l'ambassadeur de France, Emmanuel Bonne, à la Résidence des Pins, en présence de Jean-Christophe Augé, de l'ambassade de France.

Conduite par l'ancien député Samir Frangié, la délégation a remis à M. Bonne un document dans lequel elle stigmatise les derniers attentats de Paris ainsi que toutes les formes de terrorisme, qu'il soit « laïc », comme celui pratiqué par le régime syrien, « islamiste », comme celui pratiqué par Daech, islamophobe, « qui prétend défendre la chrétienté en Occident », ou encore « juif », exercé par les colons israéliens.
Face à ce terrorisme « globalisé », la délégation a suggéré une action conjointe menée par « les modérés des deux rives de la Méditerranée », dans le but de « jeter les bases d'une charte commune, une "Charte pour la Méditerranée du vivre-ensemble", qui referait de cette mer un espace de lien et d'échange face aux dérives identitaires ».

La délégation était formée de Samir Frangié, Antoine Courban, Jabbour Douaihy, Charif Majdalani, Hind Darwich, Chawki Azouri, François Abisaab, Hassane Rifaï, Michel Hajji Georgiou, Sami Nader, Hanine Ghaddar, Moustapha Fahs, Ali el-Amine et Sélim Mouzannar. Notre confrère d'an-Nahar, Ali Hamadé, devait faire partie de la délégation, mais il n'a pu prendre part à la réunion en raison de son départ pour l'Arabie saoudite.

Nous reproduisons ci-dessous le texte intégral du document remis à l'ambassade de France :
« Nous venons vous exprimer à vous-même et, à travers votre personne, à votre gouvernement toutes nos condoléances et toute notre sympathie à l'égard de toutes les victimes innocentes qui ont succombé aux attentats du terrorisme aveugle qui a ensanglanté la ville de Paris le 13 novembre.
« Nous avons tenu, au nom des liens qui unissent nos deux pays et des valeurs qui nous sont communes, à vous dire toute notre tristesse, notre consternation et notre horreur face aux images insoutenables que nous avons vues ces dernières semaines, à Beyrouth, Paris, Tunis et à travers un monde globalisé par une terreur aveugle.
« Nous condamnons ces actes barbares, indignes de notre qualité de membres de la grande famille humaine, Nous estimons que le terrorisme, quelle que soit sa justification idéologique ou religieuse, doit être condamné. Il ne faut pas faire de distinction entre un terrorisme "laïc", comme celui pratiqué par le régime syrien, un terrorisme "islamiste", comme celui pratiqué par Daech, un terrorisme islamophobe, qui prétend défendre la chrétienté en Occident, ou encore un terrorisme "juif" exercé par les colons israéliens.
« Nous estimons que la réponse à ce type de terrorisme globalisé doit se faire à travers une action conjointe menée par les modérés des deux rives de la Méditerranée, cette mer qui a vu naître toutes les civilisations et toutes les grandes religions du monde.
« Nous proposons pour cela d'œuvrer à jeter les bases d'une charte commune, une "Charte pour la Méditerranée du vivre-ensemble", qui referait de cette mer un espace de lien et d'échange face aux dérives identitaires qui se fondent sur la haine et l'exclusion.
« Nous avons le devoir de ne pas laisser s'affadir en nous le goût de la vie et de la paix. »

 

Lire aussi
Fabius contraint de clarifier la position française sur une éventuelle coopération avec Damas

Fillon: Contre l'EI, il faut soutenir le Hezbollah, les Kurdes et les armées syrienne et irakienne

Il faut renouer avec les services syriens, estiment d'anciens responsables français

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

"Face à ce terrorisme (globalisé), la délégation a suggéré une action conjointe menée par (les modérés) des deux rives de la Méditerranée." ! Oui, OK, mais ces moûdéréééhs ; délégation äâïynéééh ; ce seront, yéééënéh, les quelques Riches ou la Masse des pauvres de ces deux rîîîves de la Méditerranéééh ?

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

François Abi-saab ! Encore là ?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

UNE PROPOSITION QUE LES EUROPÉEN... APRÈS LES ATTENTATS... SERONT FOUS MÊME DE DISCUTER ! CE SERAIT OUVRIR LES PORTES DES BERGERIES POUR L'INFILTRATION SANS LIMITE DES LOUPS...

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Les changeurs, nouveaux rois des dollars

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants