Dernières Infos

Un Libanais voulant sauver ses enfants décapité par l'EI

Liban
OLJ
31/10/2015

Mahmoud Hussein a été décapité par le groupe État islamique (EI) à Raqqa, en Syrie, après avoir tenté de convaincre ses deux enfants de quitter l'organisation jihadiste qu'ils avaient rejoint il y a six mois, a-t-on appris vendredi.

Pour sortir son fils Yehia, 18 ans, et sa fille des griffes de l'EI, M. Hussein, 50 ans, originaire du quartier de Mankoubine, à Tripoli, au Liban-nord, s'est rendu en Syrie où il a réussi à les retrouver. Mais, lors de la rencontre entre le père et son fils, ce dernier s'est montré extrêmement virulent, accusant son père d'être un infidèle et un espion de l’État libanais. 

Mahmoud Hussein est alors arrêté puis interrogé pendant deux jours par l'EI, qui décide de le mettre à mort. Dans un communiqué envoyé aux membres de sa famille, le groupe islamiste explique qu'il a été décapité pour "apostasie et espionnage pour le compte de l’État libanais et de l'ambassade de Turquie".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué