Dernières Infos

Syrie : les raids russes ont touché cinq hôpitaux (organisation médicale)

AFP
23/10/2015

L'aviation russe a mené neuf raids contre cinq hôpitaux et centres de soin dans des régions tenues par les rebelles en Syrie, tuant des civils et du personnel médical, a affirmé une organisation médicale américano-syrienne.

Dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi, la Société médicale syro-américaine (SAMS) qui opère en Syrie et y soutient des centres médicaux, a affirmé que le raid sanglant de mardi contre un hôpital de campagne à Sermine dans la province d'Idleb (nord-ouest) "s'ajoute à huit autres ayant visé des hôpitaux".

Depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, il y a eu 313 attaques des différents protagonistes contre des installations médicales du pays, a indiqué cette organisation basée aux Etats-Unis et financée par des médecins américains et syriens.

Cinq centres médicaux gérés par la SAMS ont été visés par des raids russes, dont deux dans la province d'Alep (nord), un dans celle de Lattaquié (ouest), un dans celle de Hama (centre) et celui de mardi à Idleb, selon l'organisation.

Selon la SAMS, cette dernière frappe a tué deux membres du personnel médical et au moins dix civils et blessé 28 autres civils. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état de 13 morts.

La Russie a fermement démenti qu'un de ses raids avait touché l'hôpital de campagne à Idleb.

"Les civils continuent de subir une violence inimaginable en Syrie et nous appelons la communauté internationale à agir par tous les moyens nécessaires pour mettre fin aux attaques contre les civils et empêcher d'autres attaques contre des centres de soins", a affirmé le chef de la SAMS Ahmad Tarakji.

Les raids russes en Syrie ont débuté le 30 septembre, en soutien aux opérations terrestres des forces du régime de Bachar el-Assad contre les rebelles.

La guerre a causé la mort de plus de 250.000 personnes depuis le début du conflit en mars 2011.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué