Dernières Infos

Le temple de Baal semble intact après une explosion à Palmyre (Antiquités)

AFP
31/08/2015

Une explosion a eu lieu dans la cour du temple de Baal dans le site antique de Palmyre en Syrie mais la structure de l'édifice et les colonnades frontales semblent intactes, a affirmé lundi à l'AFP le directeur des Antiquités et des musées du pays.
Précédemment, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) et des militants avaient affirmé que les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) avaient fait exploser une partie du temple de Baal.

"Selon les informations que nous avons recueillies, les jihadistes de l'EI ont procédé à une explosion dimanche dans la cour du temple mais la 'cella' (partie close du temple) et les colonnades frontales sont intactes", a déclaré Maamoun Abdelkarim, le directeur des Antiquités.
"La cour est immense car elle fait 43.000 m2 et le personnel des services des Antiquités n'a pas été autorisé par les jihadistes à approcher", a-t-il ajouté.

Le site de Palmyre, situé dans la province de Homs dans le centre du pays en guerre, est classé au patrimoine de l'Humanité. Il a été conquis en mai par l'EI qui a déjà détruit plusieurs joyaux archéologiques en Irak, pays voisin de la Syrie où il sévit également.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Collabos ou résistants ?

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

In English

Resolving Lebanon’s financial crisis

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants