Dernières Infos

L'Iran va présenter un nouveau plan de paix pour la Syrie à l'Onu

L'Iran, l'un des principaux alliés de Damas, va présenter au secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon un nouveau plan de paix pour la Syrie, a annoncé mercredi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.

L'Iran "va présenter son plan amendé (par rapport à un précédent projet présenté à l'Onu l'an dernier, ndlr) sur la Syrie au secrétaire général des Nations unies" après "consultations entre Téhéran et Damas", a déclaré M. Amir-Abdollahian à la chaîne de télévision Al-Mayadeen, favorable au régime syrien et basée à Beyrouth.

Le vice-ministre a affirmé qu'il s'agissait de "l'un des plus efficaces et sérieux" jamais présenté "à l'Onu et aux acteurs internationaux", sans préciser les détails de ce plan en quatre points.
Selon Al-Mayadeen, le texte propose "un cessez-le-feu immédiat en Syrie, la formation d'un gouvernement d'unité national, l'amendement de la Constitution (...) en vue d'assurer le droit des minorités ethniques et religieuses et la tenue d'élections supervisées par des observateurs internationaux".
Ce "ne sont que des spéculations", a cependant balayé le vice-ministre.

M. Amir-Abdollahian a ajouté "il y a heureusement eu un changement stratégique dans l'attitude des acteurs régionaux en ce qui concerne la Syrie: s'il y a quatre ans beaucoup des acteurs étrangers considéraient le recours à la guerre comme une solution, maintenant beaucoup considèrent que se concentrer sur une solution politique est le moyen le plus approprié pour résoudre la crise syrienne".

Téhéran soutient financièrement et militairement le régime syrien dans le conflit qui déchire le pays depuis 2011, faisant plus de 230.000 morts.
Cette annonce iranienne coïncide avec la visite à Téhéran du ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, et du vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, représentant spécial pour le Proche-Orient du président russe, lui aussi allié de Damas.


L'Iran, l'un des principaux alliés de Damas, va présenter au secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon un nouveau plan de paix pour la Syrie, a annoncé mercredi le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.

L'Iran "va présenter son plan amendé (par rapport à un précédent projet présenté à l'Onu l'an dernier, ndlr) sur la Syrie au...