Dernières Infos

Turquie : nouveaux tirs d'artillerie turcs sur le PKK dans le nord de l'Irak

AFP
26/07/2015

L'artillerie turque a bombardé dimanche des positions du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, au lendemain d'une série de frappes aériennes qui ont mis en péril le processus de paix entre Ankara et les rebelles, ont rapporté les médias turcs.

Ces frappes ont été menées depuis la ville de Dingle, dans l'extrême sud-est de la Turquie et ont visé pendant plusieurs heures, tôt dimanche matin, des objectifs situés juste derrière la frontière irakienne, a précisé l'agence de presse Dogan en citant des témoins.

L'armée de l'air turque a mené dans la nuit de vendredi à samedi une série de frappes aériennes contre les bases arrières du PKK dans le nord de l'Irak.
Le PKK a qualifié d'"agression" ces bombardements et estimé qu'ils avaient "rompu les conditions du cessez-le-feu" entre ses combattants et les forces de sécurité turques qui tenait depuis mars 2013.

Quelques heures plus tard, une voiture piégée a tué deux soldats et en a blessé quatre autres dans la province à majorité kurde de Diyarbakir (sud-est). Cette attaque a été attribuée au mouvement séparatiste kurde par l'état-major turc.

Le gouvernement islamo-conservateur d'Ankara a engagé l'offensive après une série d'attaques attribuées ces derniers jours à des militants proches du PKK contre la police.
Le mouvement kurde les a justifiées comme une riposte à l'attentat suicide de Suruç (sud), attribué au groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a fait 32 morts et une centaine de blessés parmi de jeunes militants de la cause kurde.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué