Dernières Infos

Erdogan : La Turquie combattra "activement" la qualification de génocide arménien

AFP
06/01/2015

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis mardi de s'opposer "activement" à toute campagne visant à faire reconnaître par la Turquie le caractère de génocide aux massacres d'Arméniens de 1915, dont le centenaire est commémoré cette année.

"Le ministère des Affaires étrangères et les institutions concernées vont activement combattre ces allégations", a déclaré M. Erdogan lors d'un discours prononcé devant les ambassadeurs turcs réunis à Ankara.
Une des sessions de la conférence annuelle des ambassadeurs turcs est précisément consacrée à la définition d'une stratégie de lutte contre les efforts de l'Arménie et de la diaspora arménienne, qui militent pour qu'Ankara reconnaisse un génocide.

La Turquie s'est jusque-là toujours refusée à admettre toute élimination planifiée, évoquant le massacre par l'Empire ottoman de quelque 500 000 Arméniens, qui s'étaient rangés du côté de son ennemie la Russie, lors de combats ou à cause de famines.
En avril dernier, M. Erdogan, lorsqu'il était encore Premier ministre, avait offert des condoléances sans précédent pour ces massacres d'Arméniens (1,5 million selon les Arméniens et 500 000 selon les Turcs), évoquant "une douleur commune".

La Turquie et l'Arménie voisines, qui n'entretiennent pas de rapports diplomatiques, ont signé en 2009 des protocoles dits de Zurich pour normaliser leurs relations, mais cinq ans après ces textes n'ont toujours pas été approuvés par leurs Parlements.

L'Arménie commémorera le 100e anniversaire du génocide le 24 avril, date à laquelle, en 1915, des centaines d'Arméniens ont été arrêtés et plus tard massacrés à Constantinople, l'ancienne Istanbul, marquant le début des massacres.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.