Dernières Infos

Syrie : les Kurdes reprennent des positions aux jihadistes à Kobané

AFP
11/11/2014

Les Kurdes syriens ont repris mardi aux islamistes ultra-radicaux de l'État islamique (EI) plusieurs rues et bâtiments dans le sud de la ville de Kobané, théâtre de violents combats depuis le 16 septembre, selon une ONG

Cette progression survient au lendemain de déclarations de représentants des kurdes syriens annonçant que leurs combattants progressaient "rue par rue" dans Kobané et qu'ils allaient reprendre la ville aux jihadistes "dans un laps de temps très court".

"Les Unités de protection du peuple (YPG) recapturent des rues et des bâtiments dans le sud de Kobané après des combats acharnés contre l'EI qui ont commencé hier (lundi) soir", a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Selon l'Observatoire, les YPG et les peshmergas irakiens ont bombardé les positions de l'EI mardi dans d'autres parties de Kobané, qui s'appelle en arabe Ain al-Arab.

Lundi soir, la coalition conduite par les États-Unis a de nouveau frappé des positions de l'EI dans le sud-est de Kobané.

Plus de 1 000 personnes ont été tuées dans les combats de Kobané, en majorité des jihadistes, depuis le 16 septembre.

Les forces kurdes "progressent sur le terrain à Kobané, rue par rue", a affirmé à l'AFP le chef du Parti de l'union démocratique (PYD), Saleh Moslem, en marge d'un rassemblement de soutien à Paris à la ville devenue le symbole de la résistance au groupe de l'EI.

"La progression est lente, car Daech (acronyme de l'EI en arabe) a miné les maisons dont il s'est retiré, et nous avons perdu hier un martyr qui a sauté sur une mine. Mais nous allons reconquérir la ville dans un très court laps de temps", a-t-il soutenu.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué