Vient de paraître

« Qui s’en souviendra ? » de Joseph Yacoub, un maître livre sur les génocides de 1915

La couverture de l’ouvrage.

Aujourd'hui comme hier, les chrétiens d'Orient meurent.
Professeur honoraire de sciences politiques à l'Université catholique de Lyon, Joseph Yacoub vient de publier un ouvrage d'envergure consacré aux génocides et déportations des assyriens, des chaldéens et des syriaques en 1915 ; des communautés dépositaires de l'araméen, la langue de Jésus, dont le régime des Jeunes-Turcs avait programmé l'extermination avec celle des Arméniens.
Qui s'en souviendra ? 1915 : le génocide assyro-chaldéo-syriaque tente de réparer l'oubli dans lequel sont tombés ces épisodes douloureux de l'histoire. « C'est un devoir pour tous que les descendants des survivants, à nouveau persécutés aujourd'hui, puissent accomplir leur deuil grâce à une mémoire partagée, et réclamer justice », écrit l'auteur sur la quatrième de couverture.
Qui s'en souviendra ? est le premier ouvrage d'envergure consacré à ce sujet universel. C'est à restaurer l'histoire occultée d'un peuple sans alliés, le sien, qu'a œuvré toute sa vie Joseph Yacoub. Cette somme passionnante est le maître livre d'un grand spécialiste en la matière, lui-même descendant d'une famille de rescapés de l'abîme. Ce fait confère à son travail scientifique l'émotion d'un témoignage vivant adressé à quiconque ne saurait rester indifférent à l'omission d'un crime contre l'humanité.
Les livres de Joseph Yacoub sont traduits dans une dizaine de langues. En librairie en France à partir du 23 octobre 2014, Cerf éditeur. Réservez-le avant l'avalanche des titres du Salon du livre.


Aujourd'hui comme hier, les chrétiens d'Orient meurent.
Professeur honoraire de sciences politiques à l'Université catholique de Lyon, Joseph Yacoub vient de publier un ouvrage d'envergure consacré aux génocides et déportations des assyriens, des chaldéens et des syriaques en 1915 ; des communautés dépositaires de l'araméen, la langue de Jésus, dont le régime des Jeunes-Turcs...